Suite à la proclamation de la victoire de Joseph Kabila à l’élection présidentielle, vendredi 9 décembre par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), de nombreux cas de violences ont été rapportés à Caritas Congo par les diocèses du pays.

Ci-dessous, le lien vers le rapport publié sur le site de Caritas Congo.

le rapport de Caritas Congo

Dans le même temps, lors d’une conférence de presse organisée ce lundi 12 décembre 2011, le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, Archevêque de Kinshasa a remis en cause les résultats provisoires annoncés par la CENI. Il indique que « l’Église est moralement tenue à offrir son aide à la justice pour établir la vérité des urnes là où ont été ses observateurs ». Le Cardinal insiste sur la nécessité de résoudre les contentieux par les voies légales et d’éviter toute forme de violence.

La déclaration intégrale du Cardinal