IMG_1313edited

The Niger capital Niamey is on high alert as flood waters continue to rise.

Niger is on alert as flood water continue to rise.

The level of the Niger River has continued to rise from 506 cm on 22 November to 530 cm today and is expected to reach 580 cm within 10 days.

This will cause the flooding of 400 hectares, according to the government, including 40 hecatres in the capital Niamey. “We will be inundated” as of December 5, Niamey governor Aichatou Kane Boulama told a press briefing.

IMG_1319edited

Lowlying parts are already underwater.

Previous floods in August and September claimed almost 70 lives across the impoverished West African country and made tens of thousands homeless.

The third-longest river in Africa, the Niger has a basin of more than two million square kilometres (772,000 square miles), which is home to more than 100 million people, from Nigeria to Guinea.

Bientôt la côte d’alerte

Le Niveau du fleuve Niger est a 506 cm à la date du 22 novembre 2012, a dit la Gouverneure de la région de Niamey, Mme Kané Aïchatou Boulama, dans un point de presse tenu ce mercredi 28 novembre. Selon les prévisions, au 5 décembre le niveau sera à 530 cm. A ce stade, a-t-elle affirmé, on parle de la côte d’alerte. Dans dix jours, le niveau du fleuve atteindra 580 cm, a souligné la Gouverneure de Niamey cette situation entrainera l’inondation de plus de 400 hectares, dont 40 hectares en zones habitées, dans tous les 5 arrondissements que compte région de Niamey.

Les quartiers les plus exposés sont Karadjé avec notamment Karadjé-Zarmangandey et Karadjé-Baguisto, Nogaré, Lamordé et Kirkissoye, et sont situés dans l’arrondissement V. Le site de relogement identifié pour la circonstance et en train d’être aménagé avec le concours des partenaires techniques et financiers pour permettre aux populations déplacées d’y vivre décemment, a précisé madame Kané Aïchatou Boulama.