Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Needed and Exploited – the Invisible Suffering of Migrant Domestic Workers

Needed and Exploited – the Invisible Suffering of Migrant Domestic Workers

Nécessaires et exploités – les souffrances invisibles des travailleurs domestiques migrants  

La question des travailleurs domestiques migrants est un enjeu majeur dans de nombreuses régions du monde. Elle est parfois liée à la traite des êtres humains et touche dans une large mesure les femmes.

Les travailleurs domestiques migrants sont souvent victimes de graves violations des droits de l’homme qui, dans de nombreux cas, ne sont pas dénoncées et demeurent impunies. Les formes les plus extrêmes d’exploitation et d’abus ont entraîné des blessures graves voire le décès.

Caritas Internationalis propose que cette question soit le sujet de la prochaine journée de débat général dans le cadre de la Session du Comité des Nations Unies sur les travailleurs migrants qui se tiendra à Genève.

Caritas Internationalis, préoccupée par le non-respect des droits de l’homme et de la dignité des migrants dans le monde, a décidé de compiler l’information concernant la situation des travailleurs domestiques migrants avec ses organisations membres dans le monde entier, leurs partenaires nationaux/locaux, les ordres religieux et d’autres ONG catholique qui partagent les mêmes préoccupations. Les réactions qu’elle a reçues sont une contribution au travail de l’OIT aux fins de l’élaboration d’une convention internationale sur les droits des travailleurs domestiques migrants.

La compilation s’est basée sur les réponses reçues aux questions suivantes:
1) Etes-vous engagé en faveur de la cause des travailleurs migrants et qui sont vos principaux alliés?

2) Comment les travailleurs domestiques sont-ils définis dans votre pays? Quelles catégories d’emploi sont comprises, lesquelles sont exclues?

3) De quels pays viennent-ils?

4) Y a-t-il des lois ou des règlements qui contrôlent/réglementent ce type d’emplois?

5) Quels sont les problèmes majeurs dans ce domaine du point de vue de votre organisation ou d’autres organisations?

6) Quel type d’amélioration préconisez-vous?

7) Signalez, s’il vous plaît, les meilleures pratiques, les histoires ou les préoccupations majeures.

Les réponses sont parvenues des différents pays du monde, notamment Italie, Portugal, Espagne, Inde, Sri Lanka, Liban, Nigeria, Etats-Unis, Equateur et Paraguay.
Cette compilation a pu être réalisée grâce à la coopération avec les conférences épiscopales, les congrégations religieuses et d’autres organisations chrétiennes, à savoir Franciscans International, la Commission internationale catholique des migrations (CICM), Jesuit Refugee Service (JRS), le Réseau dominicain et l’Union internationale des Supérieurs généraux (UISG)…

Cliquez ici pour voir le document entier