Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

A sign outside Sacrados Corazones de Alameida School in Santiago, 4 March 2010, saying that donations for earthquake victims are welcome. Credits: Caritas/Andreas Lexer

A sign outside Sacrados Corazones de Alameida School in Santiago, 4 March 2010, saying that donations for earthquake victims are welcome.
Credits: Caritas/Andreas Lexer

Le Chili a été frappé samedi par un violent séisme qui a fait plus de deux millions de sinistrés, avant tout dans les régions les plus pauvres du pays.

L’épicentre du séisme était situé à environ 115 km au nord-est de Concepcion, la deuxième ville du pays, et à 325 km au sud-ouest de la capitale Santiago.

Au moins deux millions de personnes ont été affectées et 1,5 million d’habitations ont été détruites. Il s’agit d’un des plus graves séismes jamais enregistrés au Chili.

Caritas distribuera de l’aide d’urgence, tout d’abord alimentaire, à travers ses bureaux locaux dispersés dans 23 régions du Chili.

« Nous organisons des collectes alimentaires. Les denrées sont envoyées immédiatement aux communautés qui ont été le plus touchées par le séisme et où des pénuries ont déjà été signalées », a déclaré Lorenzo Figueroa, Président de Caritas Chili.

Une équipe de Caritas Internationalis, composé d’employés du siège de l’organisation au Vatican et des organisations régionales, coordonnera les opérations sur place. Caritas a également envoyé une équipe de secours en provenance du Mexique pour la recherche de survivants sous les débris.