Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

HAART for Children Campaign

HAART for Children Campaign

Les enfants ont été au coeur de la riposte de Caritas au sida au cours de l’année 2009. Chaque jour, 800 enfants meurent à cause de maladies liées au sida.

La campagne‘HAART pour les enfants’ lancée par Caritas incite les gouvernements et les entreprises pharmaceutiques à développer et fournir des médicaments pédiatriques contre le VIH et la TBC, ainsi que des méthodes de dépistage à bon marché/ rudimentaires pour diagnostiquer ces infections.

HAART signifie“thérapie antirétrovirale hautement active”, c’est une combinaison de médicaments qui aide à prolonger la vie des enfants et des adultes vivant avec le VIH. Ces médicaments aident aussi à prévenir la transmission mère-enfant du virus.

“C’est simple, nous n’avons pas assez de formulations et de dosages pédiatriques des médicaments antirétroviraux,”affirme Mgr Robert Vitillo, Conseiller spécial de Caritas Internationalis sur le VIH/sida. “A cause de ce manque, plus de la moitié des enfants séropositifs meurent avant leur deuxième anniversaire. Cette situation tragique n’est plus tolérable – Caritas et d’autres organisations liées à l’Eglise catholique peuvent changer le cours des événements grâce à cette campagne.”

Les organisations et les ordres religieux catholiques en Afrique, en Asie, en Europe, en Amérique du Nord et en Océanie ont adhéré à la campagne. Les enfants ont eux-mêmes participé en écrivant des lettres aux gouvernements et aux entreprises pharmaceutiques les incitant à produire des médicaments adaptés aux enfants.

En octobre 2009, Caritas a réuni dans une Conférence sur le sida à Rome des experts en VIH et TBC venant de tous les coins du monde pour examiner la possibilité d’une action concertée visant à sauver la vie des enfants en améliorant le traitement et le diagnostic.

Caritas Inde a lancé sa propre campagne nationale‘HAART pour les enfants’en novembre, lors d’un événement spécial à la Nouvelle Delhi.