Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Farmers improve agriculture and business skills in Sudan. Credits: Zanetti/ Caritas Switzerland

Farmers improve agriculture and business skills in Sudan. Credits: Zanetti/ Caritas Switzerland

Caritas conteste les systèmes injustes et promeut le bien commun, en s’attaquant aux causes structurelles de la pauvreté. Caritas est persuadée que les structures économiques devraient mettre au premier plan les individus et non pas les profits; nous promouvons un commerce plus juste, l’annulation de la dette à plus grande échelle et une aide accrue etmieux gérée.

La crise économique mondiale de 2008/2009 a fait sombrer d’autres communautés pauvres dans la pauvreté extrême. Les pauvres en Asie ont été gravement frappés. Caritas Cambodge a affirmé que l’industrie textile, le bâtiment, le tourisme et l’agriculture ont tous été touchés, et que, comme les usines ferment et le chômage augmente, un plus grand nombre de personnes a besoin de leurs services, alors que les niveaux de l’aide baissent.

En 2009, un nombre croissant de personnes en Europe et en Amérique du Nord se sont trouvées face à la pauvreté à cause de la crise économique mondiale. En Italie, 13% d’une population de 58 millions d’habitants est considérée comme étant pauvre, selon Caritas Italie, avec un nombre croissant de personnes qui se trouvent juste au-dessus du seuil de pauvreté. La situation est la même dans le reste de l’Europe.

Les enfants, les personnes âgées, les chômeurs et les personnes handicapées ont été particulièrement touchées. A cause de la flambée des prix alimentaires et des combustibles, aussi bien les personnes qui travaillent que celles qui sont à la retraite se sont retrouvées, elles aussi, dans le besoin. “Certaines familles ont vraiment du mal à joindre les deux bouts chaque fin de mois,”affirme Francesco Marsico de Caritas Italie.

En 2009, les activités que Caritas a réalisées dans le secteur de la justice économique visaient notamment à:

  • Fournir les services sociaux aux personnes vulnérables
  • Promouvoir les moyens d’existence dans les communautés pauvres
  • Préconiser des structures économiques qui mettent les individus au premier plan
  • Demander aux gouvernements des pays riches et pauvres de respecter leurs engagements à réduire la pauvreté

 

Economic crisis hits poorest

Economic crisis hits poorest

La crise économique frappe les plus démunis

Les progrès accomplis pour la réalisation des Objectifs de développement du Millénaire (ODM), qui visent à réduire de moitié la pauvreté d’ici 2015, sont menacés par la crise mondiale. Par son travail de plaidoyer, Caritas Internationalis a essayé de maintenir la question de la pauvreté à l’ordre du jour des responsables mondiaux…

 

Another world is possible

Another world is possible

Un monde différent est possible

Cent cinquante représentants de Caritas venant de 14 pays ont participé au Forumsocialmondial (FSM) à Belém, au Brésil. Le FSM est perçu comme une occasion cruciale pour lesmouvements sociaux, les ONG et les réseaux de la société civile de traiter les questions relatives à la pauvreté et les effets de lamondialisation…

 

1 in 6 go hungry

1 in 6 go hungry

Une personne sur six souffre de la faim

La faim dans le monde a atteint une hausse historique en 2009 avec plus d’un milliard de personnes qui se couchent tous les soirs le ventre vide. La malnutrition a augmenté de 13% en Asie, de 8% en Amérique latine et de 6% en Afrique…

 

Empowering the poor in Europe

Empowering the poor in Europe

Renforcer les moyens d’action des démunis en Europe

Les Caritas européennes ont mis en place divers projets pour aider les démunis. Certaines d’entre elles ont fourni des initiatives de relèvement spécifiques pour des secteurs particuliers de la population, comme les enfants des rues, lesmaladesmentaux ou les femmes sans-abri, d’autres ont offert des conseils, un lieu de rencontre ou un repas chaud à tous ceux qui en avait besoin…