Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Recognizing the problem of climate change at Caritas Belgium

Recognizing the problem of climate change at Caritas Belgium

de Gauthier de Locht

Il ne s’agit pas pour Caritas International Belgique (CI.be) de devenir une organisation de défense de l’environnement; mais il est évident que l’environnement, le climat, les changements climatiques sont intrinsèquement liés à notre travail. Egalement, nos actions elles-mêmes ont un impact sur l’environnement et nous devons donc veuillez à diminuer l’emprunte écologique de nos actions, nos projets et notre fonctionnement.

Dans le cadre de l’élaboration du plan stratégique 2009-2014, nous voulons reconnaître la problématique du changement climatique comme enjeu majeur et en tenir compte dans nos actions. Pour ce faire, un groupe de travail environnement a été mis sur pied.

Les réunions ont commencé avec un état des lieux de l’attention apporté au sein de chaque service pour la problématique de l’environnement. Ensuite des pistes ont été émises pour améliorer la prise en compte des problèmes environnementaux. Le groupe de réflexion a souhaité se diviser en trois groupes de travail : a l’étranger, a l’intérieur, et communication.

Dans le contexte du travail de CI.be à l’étranger, la première étape est de s’informer sur les impacts du changement du climat dans les pays dans lesquels nous travaillons. Deuxièmement, on doit étudier les impacts concrets du changement climatique sur nos projets d’urgence, réhabilitation, développement et sur nos budgets. En fin, il est important de capitaliser et développer des outils pour prendre en compte le changement climatique dans nos projets (projets environnementaux ; projets d’adaptation au changement climatique ; projets de réduction des risques de catastrophes) et encourager au sein de la maison la promotion de ce type de projet.

A l’intérieur de organisation, CI.be regard leur emprunte écologique et se demande quels efforts sont à faire. Tout doit être examiné à partir des véhicules, l’énergie, le papier, la compensation des émissions de CO² des voyages, l’investissement financiers et rénovations.

Pour la communication, il est important que CI.be s’impliquer à la campagne de Caritas Internationalis-CIDSE sur la Justice Environnementale et par d’autres initiatives des membres. Aussi, il est nécessaire qu’il décide quel message véhiculer à l’extérieur (public, médias, gouvernements) et quelle est l’image CI.be par rapport à l’environnement.

L’environnement est une thématique transversale étroitement liée aux principes de la solidarité envers les plus pauvres et les plus vulnérables et au développement durable. Ainsi que les valeurs de l’organisation, le respect, égalité, solidarité et subsidiarité. Il est enraciné dans la doctrine sociale de l’Eglise et incontournable à l’heure actuelle.

Changements globaux sont nécessaires dans la façon dont nous menons nos affaires pour réduire notre impact sur l’environnement. CI.be comprend l’importance des changements exigés et nous sommes disposés à faire notre part.