Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

An ambulance donated to the Ahli Arab Hospital in Gaza. Credits: Katie Orlinsky/Caritas

An ambulance donated to the Ahli Arab Hospital in Gaza.
Credits: Katie Orlinsky/Caritas

“Ce n’est pas une ambulance ordinaire. Elle peut sauver plus de vies parce qu’elle contient une unité de soins intensifs pour les patients en conditions critiques,”explique Jameel Khoury, Directeur de projet de Caritas Jérusalem. La nouvelle ambulance a été fournie par Caritas à l’hôpital Al-Ahli Arab de Gaza.

Avec ses 1,5 million de Palestiniens, Gaza est l’un des endroits les plus peuplés de la planète. A cause des restrictions frontalières, les habitants sont bloqués dans la ville et leur accès aux biens et aux services est limité.

Dans les mois qui ont suivi le bombardement, une équipe médicale ambulante de Caritas s’est déplacée dans Gaza offrant une aide psychosociale et médicale. Des professionnels ont aidé la population à gérer le stress qui est courant chez les survivants aux conflits. Nombreux sont les cas d’enfants traumatisés et s’ils ne sont pas soignés, ils peuvent développer des problèmes de santé mentale, comme la dépression.

“J’ai vu des cas de désordres alimentaires, d’insomnie, de peur chronique, de désorientation et de traumatisme,” raconte Maha Al Omari, un thérapeute de Caritas qui a travaillé avec l’équipe médicale ambulante.