Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Caritas took families to safety after a tsunami hit Samoa. Credits: Caritas

Caritas took families to safety after a tsunami hit Samoa.
Credits: Caritas

Le membre le plus récent de la Confédération, Caritas Samoa, s’est retrouvé à devoir faire face à une situation d’urgencemajeure à la suite du tsunami qui a frappé les îles du Pacifique, les Samoa, les Samoa américaines et les Tonga, en septembre.

L’organisation Caritas naissante venait juste d’accueillir la Conférence régionale de Caritas Océanie, pendant laquelle les participants ont pris part à un exercice de simulation de catastrophe, notamment le Président de Caritas Océanie, Mme Anne Dickinson, les directeurs exécutifs des organisations membres de Caritas Océanie, la Secrétaire générale de Caritas Internationalis et Son Altesse Masiofo Filifilia Tamasese, femme du chef d’Etat des Samoa, qui a participé à la Conférence en tant que bienfaitrice de Caritas Samoa.

Ils ne pouvaient certes se douter que quelques jours plus tard ils interviendraient pour de vrai. Caritas Samoa est intervenue rapidement,mettant les personnes en sécurité et en leur fournissant abris et eau. Maintenant, Caritas Samoa assure la construction de nouvellesmaisons pour les survivants.

Environ 190 personnes ont perdu la vie à cause du tsunami, la plupart d’entre elles aux Samoa.

“Quatorze personnes de notre village sont décédées. J’ai survécu parce que je vis dans un bâtiment à deux étages et les vagues n’ont pas atteint le deuxième,”explique Tuaoimaalii Iofi Su’a, de Samoa.