Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Caritas around the world runs anti-trafficking campaigns focusing on helping women and girls. Credits: Caritas Philippines

Caritas around the world runs anti-trafficking campaigns focusing on helping women and girls.
Credits: Caritas Philippines

Sanumaya Tamang et Sani Tam-ang avaient 16 ans lorsqu’elles ont été vendues à des maisons closes en Inde. Chaque année, plus de 10 000 femmes et enfants originaires du Népal sont vendus en Inde. Le conflit intérieur, la pauvreté, l’illettrisme et le chômage sont à l’origine du problème au Népal. Caritas travaille en collaboration avec les autorités indiennes pour renforcer les contrôles du gouvernement aux frontières et stopper cette activité.

Caritas mène une lutte mondiale contre le trafic d’êtres humains.

L’organisation Caritas désapprouve entièrement le trafic d’être humains, qu’elle considère comme étant un acte criminel et une violation des droits fondamentaux de l’homme.

Caritas s’engage à mener les actions suivantes :

  • Sensibilisation du public et mise en place d’actions de prévention
    Caritas travaille avec des groupes à risque au sein des communautés pour expliquer les dangers du trafic d’êtres humains. Caritas travaille également à la mise en place d’une coopération à long terme en matière de sensibilisation, en collaboration avec de nombreux autres groupes dont le rôle est primordial, comme des médecins, des membres de l’Eglise, des travailleurs sociaux et des représentants officiels du gouvernement.
  • Défense des alternatives pour les personnes les plus vulnérables
    Caritas s’efforce de fournir des alternatives aux groupes de personnes les plus vulnérables qui cherchent à émigrer. Ceci implique l’éradication des causes fondamentales des migrations..
  • L’aide et la protection des victimes de trafic d’êtres humains
    Caritas fournit des abris, une aide sociale, médicale, psychologique et juridique ainsi que des programmes de formation professionnelle.
  • Actions menées en faveur d’une loi contre le trafic d’êtres humain et respect de son application
    Actions menées dans les pays de destination et auprès des institutions internationales pour s’assurer de l’instauration d’une loi visant à protéger les victimes de trafics d’êtres humains et à punir les responsables de ces trafics.
  • Actions menées en faveur de politiques économiques et de migrations pour réduire la vulnérabilité
    L’étude des forces motrices des trafics d’êtres humains et des migrations est un élément essentiel.
  • Travail en collaboration avec l’Eglise et d’autres organisations internationales
    Les trafiquants opèrent par-delà les frontières. Pour pouvoir lutter de manière efficace, les membres de Caritas oeuvrent dans le monde entier, en collaboration avec les autorités, des ONG et d’autres organisations religieuses.