Cette page est aussi disponible en: Espagnol

Flood survivors in Sindh Pakistan receive humanitarian aid from Caritas like sleeping mats, water purification tablets, and cookware Credits: Laura Sheahen/CRS

Flood survivors in Sindh Pakistan receive humanitarian aid from Caritas like sleeping mats, water purification tablets, and cookware
Credits: Laura Sheahen/CRS

Plus de trois mois après le déluge des pluies torrentielles qui s’est abattu sur la quasi-totalité du Pakistan, des milliers de personnes sont toujours coincées par les inondations et se trouvent dans l’impossibilité de rentrer chez elles.

De nombreuses autres personnes vivent dans des habitations temporaires, tandis que d’autres encore luttent contre la malnutrition, le paludisme, le choléra et des problèmes de santé généraux causés par l’humidité et l’instabilité de leurs vies.

A un moment donné, les inondations couvraient un cinquième du pays. Plus de 2000 personnes ont péri, des millions d’hectares de récoltes ont été perdus ainsi que des milliers de têtes de bétail.
Quatre organisations membres de Caritas aident les victimes des inondations en leur fournissant une aide alimentaire, des médicaments, des abris, des initiatives de protection et un suivi psychologique. Cependant, des défis importants demeurent comme le fait de fournir des équipements aux agriculteurs pour qu’ils puissent planter des cultures et éviter la famine, mais également la manière de protéger les personnes qui vivent dehors au cours des longs et rudes mois de l’hiver.

Caritas Pakistan, Catholic Relief Services (CRS – une organisation américaine membre de Caritas Internationalis), Trócaire (Caritas Irlande) et Cordid (Caritas Pays-Bas) œuvrent dans les provinces de Sindh, Punjab, Balochistan et Khyber Pakhtunkhwa (KPK).
“Les populations commencent à retourner dans leurs maisons boueuses qui ont été réduites à néant. Des villages de tentes ont été établis dans les provinces de Punjab et de Balochistan, dans le Sud du pays, et le niveau des eaux commencent à baisser dans la plupart des provinces du pays. Nous devons agir rapidement car l’hiver arrive,” déclare Anila J. Gill, la directrice de Caritas Pakistan.

Caritas Pakistan a apporté son aide à plus de 35 400 familles à travers le pays. Plus de 9500 patients ont été traités dans les 22 camps médicaux sponsorisés par Caritas Pakistan. L’organisation a également distribué :

•    1250 tentes
•    195 kits de matériel de construction pour réparer les toits
•    14 317 kits d’hygiène
•    10 234 colis alimentaires
•    30 283 kits contenant des services de cuisine, des articles d’hygiène et des parures de lit

Catholic Relief Services a collecté des fonds à hauteur de US $22 millions, qui ont contribué à aider plus de 530 000 personnes en leur fournissant les produits de base dont ils avaient besoin lorsqu’ils ont tout perdu dans les inondations, comme par exemple de la nourriture, des abris, des articles d’hygiène et de l’eau. CRS s’engage à aider les Pakistanais à retrouver une autonomie à long-terme en mettant en place des projets de travail contre rémunération, et en aidant les communautés à réparer les infrastructures.

L’organisation a priorisé la distribution d’eau potable. Les populations qui vivent dans les zones sinistrées sont menacées par des risques de choléra, de déshydratation et de problèmes d’estomac. Les projets relatifs à l’eau du CRS incluent : la réparation des pompes à main, le nettoyage des puits ainsi que des formations sur les meilleures pratiques relatives à l’eau et à l’hygiène.
Depuis le début des inondations, Trócaire a consacré US $8 millions de dollars à la distribution de nourriture, d’eau, de kits d’hygiène et d’autres articles à plus de 135 000 personnes. L’organisation est également venue en aide à 20 000 personnes coincées dans les inondations au cours des semaines qui ont suivies les inondations.

Environ 70 000 personnes ont bénéficié des programmes de santé établis par Cordaid à Shangla, dans le Nord du Pakistan, en septembre et octobre 2010. Cordaid a utilisé des cliniques mobiles pour fournir une assistance médicale aux victimes des inondations. L’organisation a également encouragé la sensibilisation à la santé en distribuant des kits d’hygiène et en aidant les populations à remplacer leurs biens en leur fournissant des articles comme par exemple des ustensiles de cuisine.