Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Caritas providing long term help to rebuild Haiti

Caritas providing long term help to rebuild Haiti

Près d’un an après le tremblement de terre, les programmes de secours d’urgence et de reconstruction de Caritas en Haïti sont bien établis dans l’ensemble du pays.

Caritas investira plus de 217 millions de dollars en Haïti sur une période d’un an qui a commencé en mai 2010.

Cette aide couvrira d’autres besoins d’urgence dus entre autres aux ouragans, aux inondations ou à l’épidémie de choléra, comme la distribution de trousses d’hygiène et d’aide alimentaire, mais aussi des projets d’infrastructure et de construction de logements, et des programmes d’éducation, d’activités rémunératrices, de distribution de l’eau, d’assainissement, de renforcement des capacités et de santé.

Ces fonds s’ajoutent aux quelque 14 millions de dollars qui ont été consacrés à des initiatives de secours d’urgence et aux premiers programmes de relèvement dans les trois premiers mois suivant la catastrophe.

Comme plus d’un million de personnes vivent toujours dans des camps, l’hébergement demeure un axe prioritaire du travail de Caritas en Haïti.

Les activités comme la construction et la réparation de maisons selon des normes de construction antisismiques, la formation de la main-d’oeuvre dans le secteur de la construction et la fourniture de matériaux de construction aux victimes du séisme représentent maintenant près du tiers du budget du programme de relèvement d’un an.

Plus de 100 000 personnes profiteront des programmes d’abris de Caritas. De nombreux obstacles dans ce domaine ont dû être surmontés au cours de l’année. Il fallait dégager les débris, clarifier les titres de propriété, planifier les chantiers de construction et obtenir les permis nécessaires.

La santé, la nutrition et la sécurité alimentaire sont également des priorités de Caritas en Haïti; elles représentent 29 pour cent du budget actuel et ciblent environ 670 000 Haïtiens.

Caritas est restée en Haïti pour renforcer le secteur des soins de santé dans une perspective de long terme. Même avant le séisme, de nombreux Haïtiens n’avaient pas accès à des soins de santé adéquats.

Caritas met en place ou soutient des cliniques et des cliniques mobiles dans diverses régions. On sensibilise la population aux questions de santé et d’hygiène par des campagnes et de la formation, notamment dans les camps pour les déplacés.

Vers la fin de l’année, on a dû mettre en place des programmes supplémentaires afin de réagir à l’éclosion de choléra. Caritas a investi dans le personnel et l’équipement aux établissements de santé locaux et la population a reçu des comprimés de purification de l’eau et de la formation sur les moyens de prévenir la propagation de l’épidémie.

L’appui dans le domaine de la sécurité alimentaire prend la forme de distributions de semences et de bétail aux agriculteurs, de la reconstruction des systèmes d’irrigation et de formation.

Caritas administre également un éventail de programmes dans les domaines de l’éducation, des activités rémunératrices et du renforcement des capacités, afin d’aider les Haïtiens à reconstruire leur vie après la catastrophe et de leur donner des perspectives d’avenir.

Les initiatives comprennent la reconstruction d’écoles et d’orphelinats, des services de counselling à l’intention des enfants traumatisés, des bourses d’études, de la formation dans le domaine des droits de la personne et de la gestion, la mise en place de systèmes d’alerte précoce et l’appui aux médias locaux.

Caritas Haïti est active dans le domaine des secours d’urgence, du développement et de la justice sociale depuis 35 ans et a une présence dans l’ensemble du pays grâce à ses bureaux diocésains, son personnel, les curés et les bénévoles communautaires.

Plusieurs organisations internationales membres de Caritas avaient déjà des programmes bien établis en Haïti avant le tremblement de terre de cette année.