Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Three months after the earthquake, Caritas relief efforts had reached more than 1.5 million survivors. Credits: Hough/Caritas

Three months after the earthquake, Caritas relief efforts had reached more than 1.5 million survivors.
Credits: Hough/Caritas

Caritas a commencé à acheminer du personnel, de l’aide et des fonds dans les heures qui ont suivi le tremblement de terre. Caritas Haïti, Catholic Relief Services (un membre de Caritas aux États-Unis) et Caritas Suisse ont déjà des programmes en Haïti. Elles étaient sur le terrain à évaluer la situation et à évaluer les besoins immédiats dès les premières heures.

Dans les premiers mois, Caritas a concentré ses efforts sur la distribution de nourriture, d’eau, de services d’assainissement, de soutien médical et d’abris à des centaines de milliers de personnes dans le besoin.

Trois mois après le tremblement de terre, les efforts de secours d’urgence de Caritas avaient rejoint plus de 1,5 million de survivants. Les membres de Caritas d’une soixantaine de pays sont intervenus le jour même de la catastrophe pour fournir de la nourriture, des abris, des activités rémunératrices, de l’eau potable, un endroit sûr pour les enfants, des soins de santé et des services de counselling aux personnes traumatisées par la catastrophe. Dans les trois premiers mois, Caritas a consacré plus de 14 millions de dollars américains (10 millions d’euros) pour répondre à la première situation d’urgence et mettre sur pied des programmes de relèvement.

Jusqu’au mois d’avril, les programmes de fourniture d’abris de Caritas ont distribué des tentes ou des bâches de protection à 100 000 personnes dans la capitale, Port-au-Prince, à Léogâne, à Jacmel et dans d’autres collectivités. Le travail auprès des collectivités touchées a permis d’offrir des repas à 1,5 million de personnes, d’acheminer par camion 30 000 gallons d’eau potable par jour dans quatre camps, de construire des latrines et de distribuer des trousses d’hygiène, des jerricans et des trousses de purification de l’eau.

Pour préparer les régions d’Haïti à un afflux de 600 000 personnes déplacées de la capitale, Caritas a également distribué de l’aide alimentaire d’urgence. « Grâce à sa présence continue sur le terrain, Caritas a pu aller beaucoup plus loin dans les régions éloignées que la plupart des organisations. Elle a été en mesure d’aider les victimes là où elles se trouvaient », a affirmé Mgr Dumas, le président de Caritas Haïti.

Les programmes Travail contre rémunération de Caritas ont employé 2 000 Haïtiens durant cette période et plus de 350 000 Haïtiens ont bénéficié des programmes sanitaires de Caritas. Caritas a également organisé deux foires aux semences pour les agriculteurs et offert des services de consultation à plus de 2 000 enfants dans les camps. Vingt-cinq écoles ont été installées sous la tente et 53 écoles ont reçu du matériel qui leur a permis de reprendre l’enseignement.