Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Le séisme de magnitude 8,8 qui a frappé le Chili le 27 février a été l’un des plus puissants jamais enregistrés. L’épicentre était près de la deuxième ville du Chili, Concepción, mais les secousses ont été ressenties jusque dans les pays voisins, comme l’Argentine et le Pérou, et l’alerte au tsunami a été lancée dans des dizaines de pays.

Le bilan de plus de 500 morts et de plus de deux millions de personnes touchées par le séisme ou le tsunami a été confirmé. Deux cent mille maisons ont été gravement endommagées ou complètement détruites. Les infrastructures et les hôpitaux ayant aussi subi des dégâts, le Chili a eu besoin de l’aide de la communauté internationale suite au séisme.

Caritas Chili est intervenue immédiatement en distribuant des vivres et de l’eau, ainsi que des tentes. Le travail s’est concentré à Santiago et dans les diocèses et paroisses des provinces de Concepción, Talca, Temuco et Rancagua.

Deux semaines après le séisme, Caritas avait apporté l’aide à plus de 520 000 personnes sous forme de vivres, eau, tentes et médicaments. Caritas mène aussi des évaluations pour bâtir des maisons qui dureront et a produit des kits pour construire des maisons temporaires.