Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

The Caritas Manila office has been transformed into loading centre as 250 volunteers work in shifts to pack aid destined for people in the most affected regions of the country. Par Eoghan Rice/Caritas

The Caritas Manila office has been transformed into loading centre as 250 volunteers work in shifts to pack aid destined for people in the most affected regions of the country. Credit: Eoghan Rice/Caritas

Par Eoghan Rice

L’aide arrive dans les régions des Philippines les plus gravement touchées, apportant les articles indispensables à ceux qui ont tout perdu suite au typhon du week-end dernier.

Le bureau de Caritas Manille a été transformé en un centre de chargement où 250 bénévoles se relaient pour emballer l’aide destinée à la population des régions les plus touchées du pays.

Les bénévoles emballent des colis familiaux depuis dimanche, et demain (mercredi), ils verront le premier lot s’envoler vers la province de Leyte, qui a le plus souffert de la catastrophe.

Chaque colis familial contient 5 kilos de riz, 9 produits en conserve, 6 paquets de nouilles et 5 paquets de riz ‘manna’ riche en protéines. Les colis sont conçus pour une famille de cinq personnes pour une durée de trois jours ; demain, 2 000 de ces colis seront envoyés à Leyte.

Caritas help pack

Each family pack contains 5 kilos of rice, 9 canned goods, 6 packets of noodles and 5 packets of protein rich manna rice. The packs are designed to last a family of five people three days and tomorrow 2,000 such packs will be sent to Leyte. Credit: Eoghan Rice/Caritas

Dans la province méridionale de Cebu, une des régions les plus touchées, Sr Anne Healy, originaire de Killenaule dans le comté de Tipperary, contribue à distribuer des vivres à 3 000 personnes, dont de nombreux enfants.

« C’est une situation désespérée », a déclaré la sœur Healy. « Les populations locales donnent des vêtements à ceux qui ont tout perdu, nous pouvons ainsi nous concentrer sur la nourriture. [En raison des pénuries], le prix des aliments a augmenté et beaucoup de gens n’ont pas les moyens pour se nourrir. Nous avons pu acheter du riz et d’autres produits aux marchés locaux et les distribuer. »

May Tiangco de Caritas Manille a déclaré: «Les bénévoles sont le plus souvent des groupes locaux de jeunes. Ils travaillent ici en équipes. Ils ont commencé à emballer dimanche, et demain (mercredi), nous enverrons les 2 000 premiers colis alimentaires à neuf zones touchées. Nous prévoyons l’envoi de 20 000 colis dans les prochaines semaines.»