Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Despite the floods Caritas Jerusalem’s medical team took boats, grabbed ladders and assisted many stranded families with medicines, first aid and food. Credit: Caritas Jerusalem

DMalgré les inondations, l’équipe médicale de Caritas Jérusalem a pris des bateaux, empoigné des échelles et aidé beaucoup de familles bloquées avec des médicaments, des premiers secours et de la nourriture. Crédit: Caritas Jérusalem

Les tempêtes de neige et les pluies torrentielles qui se sont abattues sur le Moyen-Orient à mi-décembre ont menacé de rendre la vie encore plus difficile à Gaza.

Caritas a fourni une aide aux familles bloquées par les inondations à Gaza. À certains endroits, les eaux des inondations, s’associant à la pluie, ont fait monter le niveau des eaux à 4 mètres.

Cette tempête est venue à un moment difficile pour les Gazaouis. Les interruptions de courant récurrentes ont conduit à la suspension de beaucoup de programmes et de services de santé, y compris le traitement des eaux usées.

Arrivées à saturation, les installations de traitement des eaux ont été forcées d’évacuer les eaux usées dans la Méditerranée, alors que de longues files se forment souvent devant les boulangeries, les gens cherchant à se procurer du pain.

Environ 40 000 personnes ont été forcées de fuir de chez elles à cause de ces inondations. La plupart d’entre elles ont pu séjourner chez des parents, mais les Nations Unies ont dit qu’environ 10 000 personnes se sont abritées dans des écoles et d’autres édifices publics.

Malgré les inondations, l’équipe médicale de Caritas Jérusalem a pris des bateaux, empoigné des échelles et aidé beaucoup de familles bloquées avec des médicaments, des premiers secours et de la n