Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

People camping in tents. Almost 1 million people have been evacuated. Credit: Caritas Chile

Près d’un million de personnes ont été évacuées. Photo: Caritas Chile

Le Pape François a envoyé un message au peuple chilien, qui est sous le choc après un gigantesque tremblement de terre et en subi les répercussions.

Six personnes sont mortes dans ce séisme d’une magnitude de 8,2 sur l’échelle de Richter, qui a frappé au large des côtes du Chili le 1er avril. L’état de catastrophe naturelle a été déclaré, et près d’un million de personnes, y compris le premier ministre Mme Michelle Bachelet, ont été évacuées.

Au Chili, Caritas a mis sur pied un comité d’urgence. Elle est en contact avec les diocèses pour évaluer les dommages et les besoins.

« Merci au réseau Caritas pour son soutien à la suite de cette nouvelle urgence qui a frappé notre pays », a dit Caritas Chili. « Merci à nos frères et sœurs pour leurs prières et pour leur solidarité. »

La communication téléphonique a été fragmentaire suite à ce tremblement de terre, mais les représentants diocésains de Caritas voyagent d’une paroisse à l’autre pour recueillir les informations.

Dans un message au Cardinal Ricardo Ezzati, archevêque de Santiago, le Pape François a exprimé sa solidarité envers le peuple chilien et a déclaré : « Je prie pour le repos éternel des défunts, pour le réconfort des personnes affectées par cette malheureuse tragédie et pour insuffler l’espoir face à cette adversité.

Mais aussi, je prie toutes les communautés Chrétiennes, les institutions civiles et les personnes de bonne volonté de fournir une aide effective aux victimes, dans un esprit de générosité et de bienveillance. »

Le Pape François termine ainsi son message : « Alors que j’en appelle à Notre Dame du Mont-Carmel, comme signe de respect et d’estime, je bénis ces Chiliens du Nord, qui sont présents dans mon cœur. »