Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Gaza

Years of conflict and closure have left 80 per cent of the 1.5 million population of Gaza dependent on international assistance. Photo by Elodie Pierrot/Secours Catholique

Les directeurs des Caritas du monde entier feront un pèlerinage en Terre Sainte du 12 au 16 mai en faveur de la paix et de l’œuvre de Caritas Jérusalem.

Caritas Jérusalem affirme que les Palestiniens vivent une «situation d’urgence continue», où les besoins augmentent et les ressources diminuent, et exhorte le monde à tourner son attention vers la crise oubliée de Terre Sainte.

Dans un message pour la Journée de la Nakba, le 15 mai, Caritas Jérusalem a déclaré que si Israël a gagné son indépendance en 1948, les Palestiniens attendent toujours d’obtenir la leur. La Nakba (jour de la catastrophe) commémore le jour où des centaines de milliers de Palestiniens ont été chassés de leurs foyers à la suite de la déclaration d’indépendance d’Israël, le 14 mai 1948.

«Nous croyons toujours que le meilleur don que le Seigneur et le monde pourraient faire à la Terre Sainte est le don de la paix », a déclaré le père Raed Abusahlia, directeur de Caritas Jérusalem. «La paix n’est pas seulement à l’avantage du peuple palestinien, elle assure aussi la prospérité et la tranquillité du peuple israélien. C’est un bien pour leur existence et leur avenir et pour les nôtres.»

À cause des cycles de violence et des blocus sur les marchandises, les Palestiniens sont durement frappés par le chômage et les difficultés à mener une vie stable et sans peur pour leurs enfants.

Caritas Jérusalem offre un soutien aux Palestiniens depuis près de 50 ans. Elle œuvre en Cisjordanie, à Gaza et à Jérusalem, en dispensant une aide financière pour vivres, soins médicaux, frais scolaires et universitaires.

Caritas Jérusalem gère également trois centres de santé et travaille avec les communautés pour que les familles dans le besoin aient à manger à travers des petites exploitations agricoles ou des petites activités commerciales. De plus, elle gère un important programme de jeunes bénévoles en Cisjordanie.

Pèlerinage pour la paix

Caritas Jerusalem

Caritas Jérusalem offre une aide financière pour vivres, soins médicaux, frais scolaires et universitaires en Cisjordanie, à Gaza et à Jérusalem. Photo de Katie Orlinsky /Caritas Internationalis

Mgr Youssef Soueif, président de Caritas Chypre et membre du Comité exécutif de Caritas Internationalis, qui sera à la tête du pèlerinage, a déclaré : «Nous serons solidaires de Caritas Jérusalem. Nous allons visiter l’église locale et prier pour la justice, la paix et la réconciliation dans les lieux saints, où notre Seigneur a montré, par sa personne, l’amour et la miséricorde de Dieu envers chaque être humain.

« Le pèlerinage renforcera les liens de fraternité entre les membres de la famille Caritas, des relations spirituelles jusqu’aux valeurs incarnées de la diaconie et de la charité. »

Lors de la visite, le groupe se rendra à Bethléem, à Nazareth, sur le mont des Oliviers et à d’autres endroits qui sont des symboles puissants du christianisme.

Le pape François fera lui aussi un pèlerinage en Terre Sainte une semaine plus tard. Lors de sa visite de trois jours, il se rendra en Jordanie, en Palestine et en Israël, et rencontrera les responsables religieux et politiques de chacun de ces États.