Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

2012NEWGIUNEAOCTPHOTO70editeda

La violence inter-communautaire est largement répandue en Papouasie-Nouvelle Guinée , ainsi que la violence sexuelle. Caritas soutient les groupes de femmes qui, comme celui-ci, essaient d’amener des changements.

Le Secrétaire Général de Caritas, Michel Roy, a participé à un débat radiophonique sur la violence sexuelle dans les zones de conflit.

Le débat, qui a été enregistré dans les studios de Radio Vatican une semaine avant le Sommet Mondial pour en finir avec la violence sexuelle dans les zones de conflit, a porté principalement sur la violence sexuelle, les progrès réalisés et la prévention.

« Nous estimons que cette pratique est déshumanisante. Elle est en train de détruire les familles et les communautés, par conséquent notre tâche doit consister à les ré-humaniser», a dit Roy durant son intervention.

A ce débat, organisé par l’Ambassade britannique près le Saint-Siège, ont participé l’Ambassadeur, S.E. Nigel Baker ; Sœur Elena Balani, Missionnaire combonienne au Sud-Soudan, Sœur Victoria Chiharhula, MSOLA (Congo) et Pádraic MacOirachtaigh, Chargé régional du Plaidoyer pour le Service Jésuite des Réfugiés de la Région des Grands Lacs.

Après le débat, Michel Roy s’est entretenu avec Philippa Hitchen, de Radio Vatican, sur les effets dévastateurs de la violence sexuelle sur les communautés. Il a dit qu’une partie du travail de Caritas consiste à aider les femmes à se réunir en groupes pour se régénérer et devenir proactives.

Le débat sur Radio Vatican a été organisé à l’occasion du Sommet Mondial pour en finir avec la violence sexuelle dans les zones de conflit, qui aura lieu à Londres du 10 au 13 juin 2014. Le Sommet sera coprésidé par William Hague, Secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères du Royaume-Uni, et l’envoyée spéciale de l’UNHCR, Angelina Jolie.

Suivre @MichelleCaritas @UKinHolySee and @news_va_en #TimeToAct pour tweets en direct.