Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Stay Free

Caritas Internationalis unit ses forces à celles de l’ONUSIDA, du PEPFAR et de Caritas Nigeria dans le soutien à une consultation régionale sur le thème « Diagnostic et traitement précoce des enfants porteurs du VIH : renforçons l’engagement des organisations confessionnelles ».

Visiter le site web de la consultation

200 participants et experts de toutes les parties du monde se réuniront à Abuja, au Nigeria, du 14 au 16 juin pour cette consultation. Les acteurs confessionnels seront en première ligne, dans ce qui sera une grande consultation avec aussi des acteurs des industries médicales et pharmaceutiques.

Fin 2015, le nombre d’enfants de 0 à 14 ans porteurs du VIH dans le monde était estimé à 1,8 million.

« Près de 110’000 enfants sont morts de maladies liées au SIDA en 2015, soit l’équivalent de 2100 enfants par semaine », selon un rapport de l’ONUSIDA datant de décembre 2016. « Il reste de grands progrès à faire dans l’intensification du diagnostic précoce, le traçage des couples mère-enfant, l’identification des enfants plus âgés porteurs du VIH, la fourniture d’un traitement avec la meilleure formulation possible dans un temps adéquat, et la poursuite du traitement. »

Il faut clairement améliorer l’engagement des organisations confessionnelles nationales, des autorités nationales et des compagnies pharmaceutiques dans le diagnostic et le traitement des enfants porteurs du VIH.

Ces consultations seront en particulier centrées sur la situation du VIH pédiatrique (« sans SIDA »), avec un fort accent sur le besoin d’un diagnostic et d’un traitement précoce des enfants exposés au VIH.

Divers orateurs de haut niveau sont attendus à cette réunion, dont la première dame du Nigeria, Mme Aisha Buhari, le ministre de la santé publique de la République démocratique du Congo, le Dr. Oly Illunga Kalenga, ainsi que le ministre de la santé et des soins aux enfants de la République du Zimbabwe, le Dr. David Parirentyatara.

Compte Twitter : @FBAction4Kids ; le mot-clic est toujours : #Faiths4AIDSFreeKids