janvier 24, 2011

Les arbres qui cachent la forêt en Ouganda

Par |24 janvier 2011|

L’Ouganda a déjà subi des inondations hors saison dans la région orientale qui ont détruit les récoltes et propagé des maladies, des vagues de chaleur, une réduction des niveaux de l’eau, des pluies imprévisibles et une sécheresse persistante dans de nombreuses parties du pays.

juillet 15, 2010

L’internet aide l’Ouganda à trouver la paix

Par |15 juillet 2010|

Donner aux plus démunis dans la région rurale du nord de l’Ouganda une voix grâce à l’internet sans fil, favoriser l’alphabétisation, renforcer le développement et faire mieux connaître les questions relatives aux droits de l’homme.

juin 23, 2010

  • Permalink Gallery

    Maladies pandémiques: Promouvoir la prévention, le traitement et les soins

Maladies pandémiques: Promouvoir la prévention, le traitement et les soins

Par |23 juin 2010|

Caritas oeuvre pour ceux qui sont vulnérables à cause des pandémies ravageuses comme le VIH/sida, la tuberculose (TBC) et le paludisme. Dans le monde développé, la pauvreté est à la fois la cause et l’effet des pandémies qui dévastent la santé physique, sociale et économique de régions entières. Caritasoeuvre à faire mieux connaître les questions relatives au sida à travers le monde par le biais d’ateliers de formation. En 2009, elle a animé des ateliers en Asie, en Afrique et en Océanie, en mettant l’accent sur la formation des jeunes. En outre, Caritas a publié son manuel de formation sur le sida en Français et en Arabe. Elle est membre du CHAN (Réseau catholique de lutte contre le VIH/sida) qui vise à renforcer la riposte des organisations catholiques à la pandémie du VIH. Les activités que Caritas a réalisées en 2009 contre les pandémies sont notamment: Fourniture de médicaments et de soins Activités génératrices de [...]

Chanter pour la paix en Ouganda

Par |23 juin 2010|

Le Karamoja est une terre de nomades guerriers en Ouganda. Portant des armes automatiques du Congo et du Soudan, les jeunes hommes engagent contre les clans rivaux des razzias de bétail qui peuvent prendre des dimensions énormes avec des centaines de combattants et plusieursmilliers de bêtes volées en une seule nuit. Le bilan desmorts est lourd. Le gouvernement a essayé de désarmer les guerriers. Ses soldats, ses tanks et ses transporteurs blindés surveillent les routes principales. Ils ont fait baisser le nombre des embuscades (en 2006, on avait 90% de chances de ne pas arriver à destination, alors qu’aujourd’hui les attaques aux véhicules sont rares),mais ils n’ont pas réussi àmettre un terme aux razzias. Les razzias de bétail, c’est une question culturelle et non pas politique. Caritas soutient les activistes qui travaillent au niveau de la paroisse pour essayer de changer les attitudes. Caritas amis en place des “groupes de paix”. [...]

Faites un don