July 14, 2011

Crise alimentaire en Afrique orientale

Par |14 July 2011|

Les membres Caritas répondent à une crise humanitaire croissante en Afrique orientale et dans la Corne de l'Afrique. En Ethiopie, au Kenya et en Somalie, les pires sécheresses depuis 60 ans ont laissé dans le besoin au moins 10 millions de personnes, dont la moitié ce sont des enfants. La Tanzanie et le nouvel Etat du Sud-Soudan connaissent aussi de graves pénuries de vivres et d'eau. L'absence de pluies, qui ne devraient pas arriver avant octobre, va considérablement aggraver la situation. En Somalie, la crise est aiguë. Mgr Giorgio Bertin, Président de Caritas Somalie, a affirmé : “La situation humanitaire en Somalie est tout simplement désastreuse. En Somalie méridionale et centrale, la sécheresse vient s’ajouter à l’absence d’un gouvernement central et à 20 ans de conflit. Si nous voulons éviter une catastrophe humanitaire, nous devons agir sans tarder mais avec prudence dans ce contexte complexe d'insécurité.” Chaque jour, des milliers de Somaliens arrivent [...]
  • east-africa-drought-2011
    Permalink Gallery

    La sécheresse en Afrique orientale: le bétail meurt au Kenya

La sécheresse en Afrique orientale: le bétail meurt au Kenya

Par |12 July 2011|

Les douces montagnes dans le lointain sont connues localement sous le nom Louwa Le Ukinchu, ‘les monts du Bétail’. Depuis des générations, les gens viennent jusqu’ici pour trouver de l'eau et des pâturages pour leurs animaux, mais aujourd'hui, les ruisseaux qui coulent des monts du Bétail sont à sec. A Isiolo, à 300 kilomètres au nord de la capitale kényane Nairobi, la plupart des familles sont des éleveurs: elles vivent de l’élevage de bovins, de chèvres, de moutons, d’ânes et de chameaux. Ces animaux ne sont pas simplement une source de nourriture et de lait, ce sont des banques vivantes, les principaux avoirs dont disposent ces gens. Quand leurs bêtes meurent, ce qui se produit à un rythme alarmant, les éleveurs n'ont plus les moyens pour nourrir leurs familles. La sécheresse dévastatrice qui a frappé une grande partie du nord du Kenya a contraint les éleveurs près des monts du Bétail [...]

Mettre fin à la faim

Par |7 July 2011|

La famine mortelle frappe de nouveau le Niger. Elle affecte des personnes comme Abdoulai et sa famille dans le village aride, balayé par le sable de Toudoun Jaka. La pluie n’est pas tombée ici l’année dernière. La terre est craquelée et les champs d’Abdoulai ont produit moins d’un sac de millet, pas assez pour nourrir ses enfants pendant une semaine. Abdoulai s’est habitué aux brûlures d’estomac et aux articulations douloureuses provoquées par la faim. Mais le pire, dit-il, c’est lorsque sa vue se brouille. « Si quelqu’un passe près de vous, vous avez l’impression qu’il y a deux personnes. Après le coucher du soleil, on ne voit plus rien. » Le village s’est vidé à mesure que les hommes le quittaient pour tâcher de trouver du travail dans la capitale, Niamey. Abdoulai est resté, dénichant un boulot occasionnel payé 2 $ par jour, concassant de la roche dans une mine d’or [...]

January 19, 2011

En Algérie comme en Inde, les pauvres souffrent de la flambée des prix alimentaires

Par |19 January 2011|

Des millions de personnes dans le monde entier souffrent de la hausse des prix alimentaires, constatent des agents de Caritas.

December 21, 2010

Éducation – nourriture intellectuelle

Par |21 December 2010|

De nombreux enfants sont morts ou restés captifs sous les décombres de leur école l’après-midi du tremblement de terre d’Haïti. La proportion d’écoles endommagées ou détruites est estimée à 90 pour cent à Port-au-Prince. En tout, près de 2 millions d’enfants ont été privés d’accès à l’éducation. Même avant le séisme, les taux d’alphabétisation étaient peu élevés en Haïti comparé aux normes mondiales. Les autorités haïtiennes ont demandé aux organisations d’aide humanitaire d’accorder la priorité au retour des enfants à l’école dans les meilleurs délais. Développement et Paix (le membre canadien du réseau Caritas) a répondu rapidement à l’appel en prêtant main-forte à plusieurs communautés religieuses qui dirigent des écoles et en investissant dans la reconstruction d’établissements d’enseignement et dans la formation. « Après un événement aussi traumatisant, l’école peut avoir une influence très stabilisatrice sur les enfants en redonnant à leur vie une certaine normalité. Le désir d’accueillir de nouveau les [...]

October 14, 2010

  • Permalink Gallery

    Journée mondiale de l’alimentation: Une personne sur six souffre de la faim

Journée mondiale de l’alimentation: Une personne sur six souffre de la faim

Par |14 October 2010|

« Nous devons travailler d’urgence sur la réhabilitation et la prévention pour éviter d’autres crises dans les années à venir », a déclaré Raymond Younoussi Yoro, Secrétaire Général de Caritas Niger. Le Niger, un des nombreux pays ou la malnutrition est devenu un mal endémique, a été affecté cette année par une crise alimentaire majeure, touchant environ 60% de la population. Une personne sur six aura faim dans le monde le 16 octobre, au moment de la Journée mondiale de l’alimentation, et tous les autres jours. Caritas appelle à des actions urgentes en faveur des 925 millions de personnes souffrant toujours de la faim. Le premier des Objectifs millénaires pour le développement prévoit de réduire de moitié le nombre de personnes souffrant de la faim dans le monde d’ici à 2015. La communauté internationale s’est engagée à réaliser les OMD, mais il semble de moins en moins probable qu’elle tiendra ses promesses. Pour Caritas, [...]

July 28, 2010

Niger : La souffrance d’une nation en proie à la famine

Par |28 July 2010|

Par Lane Hartill, Services de Secours catholique (CRS) Habsu Boubacar est habituée à avoir faim. Les brûlures d’estomac, les troubles de la vue, les douleurs dans les articulations : Habsu a appris à vivre avec les maux, à se forcer à continuer à aller de l’avant. Ayant grandi à Toudoun Jaka, un village sablonneux rempli de bétail squelettique et de chiens décharnés qui se déplacent furtivement sur le sable, Habsu a appris à faire face. Elle a appris à mélanger de l’eau et des cosses de millet, la nourriture généralement donnée aux chèvres et aux moutons, pour fabriquer une boisson vaseuse. Elle a appris à engloutir le liquide marron et sableux de manière à ce que le goût amer ne reste pas trop longtemps sur sa langue. Elle s’est habituée à la sensation dans son estomac, cela lui permet de le remplir et de pouvoir nourrir ses quatre enfants avec [...]
  • Permalink Gallery

    La famine au Niger : une aide alimentaire pour une nation affamée

La famine au Niger : une aide alimentaire pour une nation affamée

Par |28 July 2010|

Cela fait des mois que les Nigériens n’ont plus de nourriture, désormais, la situation est désespérée. La moitié de la population de ce pays d’Afrique de l’Ouest entouré de terres n’a désormais plus assez à manger. Pour survivre, les gens mangent des feuilles et des rations de nourriture pour le bétail. La famine au Niger a toujours existé mais cette année, elle est particulièrement importante. Les pluies ne sont pas tombées l’année dernière et dans certaines régions, on n’a pratiquement rien récolté. Les Nigériens ont été contraints de vendre leur bétail, ce qui représente leurs “économies”, avant que les animaux meurent. Face à cette crise, Caritas distribue une aide alimentaire, incite les populations à participer et aide les plus nécessiteux. Tandis que le bétail est en train de mourir et que les centres nutritionnels sont remplis d’enfants affamés et maladies, il ne fait aucun doute que les populations du Niger ont [...]

June 23, 2010

Une personne sur six souffre de la faim

Par |23 June 2010|

La faim dans le monde a atteint une hausse historique en 2009 avec plus d’un milliard de personnes qui se couchent tous les soirs le ventre vide. La malnutrition a augmenté de 13% en Asie, de 8% en Amérique latine et de 6% en Afrique.

Vivres pour penser au Zimbabwe

Par |23 June 2010|

En 2009, la crise humanitaire aigüe a perduré au Zimbabwe, où lamoitié de la population dépend de l’aide alimentaire pour sa survie.

March 31, 2010

La crise alimentaire s’aggrave au Sahel

Par |31 March 2010|

La crise alimentaire s’aggrave au Sahel Plus de 800 000 enfants de moins de cinq ans sont menacés de malnutrition sévère au Burkina Faso, en Mauritanie, au Mali, au Niger, au nord du Nigeria et au Tchad. Nous avons parlé de la crise alimentaire avec le père Isidore Ouédraogo, Secrétaire général de Caritas Burkina Faso – OCADES. Q : Le Sahel fait actuellement face à une grave crise alimentaire. Comment est la situation au Burkina Faso ? R: Au Burkina, la situation alimentaire reste meilleure qu’au Niger, mais nous devons la surveiller de près. La récolte a été mauvaise en 2009, en partie à cause des graves inondations qui ont frappé plusieurs régions du Burkina. Les inondations ont fragilisé l’économie en général, beaucoup de personnes ont dû vendre tous leurs grains. Et puis, avec les crises alimentaires répétées des dernières années, les gens s’appauvrissent de plus en plus. Les grains [...]

Menu pour les enfants en Haïti

Par |12 March 2010|

A la suite du séisme qui a frappé Haïti, les enfants sont exposés non seulement aux risques de traite mais aussi de faim. Jusqu’à 24 % des enfants au-dessous de cinq ans souffrent de malnutrition chronique en Haïti et dans les zones les plus pauvres leur pourcentage est même plus élevé. L’une des priorités de Caritas après le séisme a été de fournir régulièrement des vivres aux survivants, en nourrissant, jusqu’à présent, 600 000 personnes. La communauté de Sainte Marie à Port-au-Prince est l’un des endroits où Caritas distribue des vivres aux enfants. Aujourd’hui, ils attendent un repas chaud à base de riz, haricots et viande. “Jusqu’à il y a deux semaines, je n’avais pas de repas réguliers,” raconte Géraldine, 14 ans. “Maintenant les distributions de vivres ont commencé dans la communauté et les parents sont rassurés parce qu’ils savent que j’aurai au moins un repas par jour.” Plus de 5 000 personnes [...]

Urgence alimentaire au Sud-Soudan

Par |1 March 2010|

Plus d’1,5 millions de personnes au Sud-Soudan sont confrontées à une urgence alimentaire généralisée causée par les sécheresses et les conflits. Caritas lance un appel de US$ 3,4 millions (EUR 2,3 millions) pour fournir une aide alimentaire vitale aux états d’Equatoria occidentale et orientale. Le Sud-Soudan est l’un des pays les plus pauvres et les plus sous-développés au monde, avec 16 pour cent de la population victime de malnutrition, neuf personnes sur dix vivant avec moins de 1 $ par jour, et le taux de mortalité maternelle le plus élevé au monde. En plus de la lutte quotidienne pour la survie, la sécheresse et les conflits ont déjà fait sombrer les communautés les plus démunies dans la détresse.   Souffrance sur deux fronts Les périodes de sécheresse ont aggravé le gel des récoltes en 2008 et 2009 en Equatoria orientale. De nombreuses régions n’auront désormais pas de récoltes avant mi-2010. Plus de [...]

February 19, 2010

  • crs-photo-from-burkina-faso
    Permalink Gallery

    Pourquoi se dessine une nouvelle crise alimentaire en Afrique de l’Ouest ?

Pourquoi se dessine une nouvelle crise alimentaire en Afrique de l’Ouest ?

Par |19 February 2010|

Les urgences alimentaires ne sont pas une fatalité selon Caritas. Mais il faudrait une réelle volonté politique d’attaquer les problèmes, de la part des pays concernés mais aussi de la communauté internationale. « Les récurrentes crises alimentaires sont essentiellement un problème politique, aggravé bien sûr par la sécheresse et les conditions naturelles difficiles », estime l’Abbé Ambroise Tine, Secrétaire général de Caritas Sénégal. Le Sahel pourrait faire face à une crise alimentaire ravageuse cette année. Des millions de personnes sont exposées au risque de famine et de malnutrition en Afrique de l'Ouest, en particulier au Niger, au Tchad, dans le nord du Burkina Faso et le nord du Nigeria. La crise s’annonce particulièrement grave selon les experts, notamment en raison des inondations que plusieurs pays ont subies et de la mauvaise récolte de l’année dernière. « Les gouvernements des pays du Sahel ne font pas assez pour faire face aux difficultés, surtout [...]

Famine : les véritables devoirs

Par |2 February 2010|

La famine généralisée qui sévit dans les zones rurales du Zimbabwe signifie que Kembo Ndlovu, directeur de l’école primaire de Lupaka, ne doit pas seulement se soucier de nourrir les esprits de ses élèves, il doit également se soucier de nourrir leurs corps. Les enfants qui n’ont pas assez à manger chez eux n’auront pas l’énergie d’aller à l’école et, s’ils y vont, il leur sera d’autant plus difficile d’apprendre à cause des crampes d’estomac tenaces. Les enfants seront également plus exposés aux maladies, ce qui pourrait les mettre dans une position vulnérable pour la vie. “La famine est contre-productive,” déclare Ndlovu. “Je suppose qu’au cours des dernières années le taux de mortalité était élevé, mais il a baissé.” A cause de la crise économique dévastatrice des dernières années, la majorité de la population du Zimbabwe (11 millions) lutte pour sa survie. L’ampleur de la crise est particulièrement évidente dans les zones [...]