juin 23, 2010

Vivres pour penser au Zimbabwe

Par |23 juin 2010|

En 2009, la crise humanitaire aigüe a perduré au Zimbabwe, où lamoitié de la population dépend de l’aide alimentaire pour sa survie.

février 2, 2010

L’épreuve des Zimbabwéens demandeurs d’asile

Par |2 février 2010|

De nombreuses personnes quittent le Zimbabwe dans l’espoir de trouver une vie meilleure ailleurs plutôt que de subir la famine et d’être sans emploi. Mais d’autres personnes quittent le pays à cause des intimidations subies pour leurs convictions politiques. Gloria* est l’une d’entre elles. Lorsqu’elle vivait au Zimbabwe, elle soutenait l’opposition et participait à des rassemblements. En faisant cela, Gloria s’exposait à la violence et aux intimidations. Elle déclare : “Au Zimbabwe, je prenais part à des activités politiques, des activités de résistance. A plusieurs occasions, j’ai été menacée, battue ou suivie. Il m’arrivait parfois de passer la nuit en garde à vue au poste de police pour avoir participé à un rassemblement, j’ai dû partir pour toutes ces raisons, je n’étais plus en sécurité.” Loin d’être un havre de paix, sa fuite en Afrique du Sud, il y a quelques années, a présenté d’autres problèmes. Cela a pris trois ans avant [...]

Les Zimbabwéens tiennent bon envers et contre tout

Par |2 février 2010|

Par David Snyder On perçoit de nouveau les signes d’une stabilité fragile au Zimbabwe suite à des décennies d’un déclin ravageur. Mais les plus démunis qui vivent dans les zones rurales doivent encore toucher terre. La famine est toujours accablante. Des maladies que l’on peut traiter facilement font toujours de nombreuses victimes à cause du manque d’accès à des soins médicaux. De nombreuses personnes n’ont pas assez pour survivre. Les Zimbabwéens moyens ont une histoire empreinte de résilience et de courage face à ces difficultés. Lisez leurs histoires ci-dessous ou consulter leur galerie de photos FAMINE La famine généralisée qui sévit dans les zones rurales du Zimbabwe signifie que Kembo Ndlovu, directeur de l’école primaire de Lupaka, ne doit pas seulement se soucier de nourrir les esprits de ses élèves, il doit également se soucier de nourrir leurs corps. Lisez son histoire... PAUVRETÉ Avec l’aggravation de la crise économique et de la crise alimentaire, il y a [...]

septembre 2, 2009

  • 2_600_pic-2
    Permalink Gallery

    L’exaspérante lenteur de la réponse à la crise alimentaire au Zimbabwe

L’exaspérante lenteur de la réponse à la crise alimentaire au Zimbabwe

Par |2 septembre 2009|

Au Zimbabwe, les écoliers s’évanouissent à cause de la faim dans les établissements où, du moins, il y a encore des enseignants. En effet, les frais pour aller au travail et acheter le repas de midi sont souvent trop élevés par rapport à leurs modestes salaires. A la maison, maman ou papa peuvent sauter un repas ou deux afin qu’il y ait assez pour leurs enfants. Si maman et papa sont encore là, bien sûr. Le Zimbabwe compte le plus grand pourcentage d’orphelins à cause du sida dans le monde. Si maman et papa sont encore là, papa a probablement vendu ses outils agricoles qu’il utilisait pour travailler son petit lopin de terre afin de pouvoir acheter quelques vivres pour sa famille. S’il n’y a plus que maman, elle a été probablement forcée à travailler dans l’industrie du sexe car avec une telle pénurie d’argent, des champs en jachère, le manque [...]

novembre 3, 2008

Désespoir au Zimbabwe

Par |3 novembre 2008|

L’Eglise catholique est d’avis que les leaders du Zimbabwe jouent à la politique pendant que la population souffre. Le fait qu’ils n’aient pas annoncé un nouveau gouvernement va contre la volonté de la population qui souhaite une action coordonnée. Les évêques du Zimbabwe déclarent que l’accord de partage du pouvoir signé en septembre pourrait transformer l’avenir morose du pays. Lire la déclaration. Mais les chefs de l’Eglise signalent qu’il pourrait tout aussi bien échouer si les hommes politiques continuent à penser d’abord à leur intérêt politique plutôt que de s’atteler aux problèmes du pays. Et le besoin d’agir est urgent. La population se nourrit d’herbe et d’écorce d’arbre au Zimbabwe et dans peu de temps, elle commencera à mourir de faim. Le taux de malnutrition chez les enfants est assez bas étant donné l’échelle de la catastrophe, car les adultes se privent de nourriture pour que leurs enfants puissent manger. L’inflation annuelle a [...]

Faites un don