juin 11, 2013

La Colombie à la recherche de la paix

Par |11 juin 2013|

Alors que le gouvernement colombien et les guérilleros de la FARC entretiennent des négociations de paix à La Havane, Cuba. Caritas Colombie s’active à la recherche de solutions de paix durable pour le pays. Quelques chiffres concernant la Colombie: 53 ans Durée de la guerre civile le conflit interne le plus long de l’histoire 5.4 MILLIONS Personnes déplacées. Depuis que CODHES ** a commencé le recensement en 1985 3.9 MILLIONS Personnes déplacées chiffres du gouvernement, depuis recensement de 2000. 65% Des Municipalités colombiennes contaminées par des mines anti-personnelles 971,105 Personnes affectées par des catastrophes naturelles entre Janvier 2012 et Mars 2013 Ce rapport donne un aperçu du pays de situation des droits de l'homme par rapport à cinq aspects clés: : Les droits civils et politiques axés sur le droit à la vie, à la liberté et à l'intégrité; Lutte contre l'impunité, en particulier la question de l'accès à la justice et la restitution des droits aux victimes du conflit armé; Les lois [...]

octobre 15, 2011

  • colombia21
    Permalink Gallery

    Un Colombien sur dix contraint de quitter son foyer à cause du conflit

Un Colombien sur dix contraint de quitter son foyer à cause du conflit

Par |15 octobre 2011|

Par Adriana Arrieta Après plus de 45 ans de guerre civile, la paix reste insaisissable en Colombie, où aujourd'hui une personne sur dix est forcée de quitter son foyer. Chaque jour, un Colombien est dépouillé de ses biens, de son logement ou de sa vie. Ses rêves, ses désirs et ses espoirs lui sont ôtés. Beaucoup sont contraints d’émigrer dans une autre ville où ils peuvent vivre en paix. D'autres n'ont d'autre choix que d'abandonner le pays, dans l'espoir de fuir tous les problèmes qui les affligent et pour lesquels le gouvernement ne peut pas les aider. Les chiffres de l’ONG CODHES (Consultation pour les droits de l'homme et le déplacement) indiquent que, en 2010 seulement, 280 000 Colombiens ont dû quitter leur foyer et que la Colombie compte le plus haut nombre de personnes déplacées et de réfugiés au monde (5,28 millions). Il s’agit d’une énorme crise humanitaire que la plupart du monde [...]

juillet 7, 2011

Semaine de la paix en Colombie

Par |7 juillet 2011|

On serait en droit de penser que quatre millions de personnes expulsées de leur foyer, jusqu’à 30 000 « disparus » et 6 000 personnes mutilées par des mines antipersonnel suffiraient à garder la crise colombienne à la une des quotidiens. Pourtant, rares sont les reportages sur le conflit qui sévit depuis 40 ans en Colombie et le prix que doivent payer des gens comme Luz Mila et sa famille. Luz Mila peine à raconter son histoire à travers ses larmes. C’est un récit marqué par la terreur, la souffrance et le deuil : « La deuxième fois que la milicienne lourdement armée nous a dit de partir, je lui ai demandé ce qui arriverait à notre ferme, à notre bétail. Elle m’a dit que je pourrais remplacer mes bêtes, mais pas mes enfants. J’ai alors compris qu’il n’y aurait pas de troisième avertissement. Nous allions être tués. » Luz avait [...]

juin 23, 2010

Les réfugiés oubliés de Colombie

Par |23 juin 2010|

Plus de troismillions de personnes ont été forcées de quitter leur foyer en Colombie. Les affrontements se poursuivent et touchent les gens de tous lesmilieux. Le grand nombre de personnes déplacées freine les efforts visant au rétablissement de la paix. La Colombie occupe la deuxième place dans lemonde, après le Soudan, pour le nombre de personnes déplacées,mais le Conseil de sécurité des Nations Unies ne lui a pas encore donné toute l’attention qu’ellemériterait. Enmai, lesmembres Caritas venant d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Amérique latine se sont rendus à NewYork pour préconiser une plus grande protection des civils en Colombie aux membres du Conseil de sécurité, de l’Assemblée générale et des agences des Nations Unies. “Il est urgent que le Conseil de sécurité, les pays avoisinants et le gouvernement de Colombie aient la volonté politique de s’attaquer aux causes profondes du conflit," affirme Joseph Donnelly, Délégué permanent de Caritas Internationalis aux Nations Unies. [...]

mai 28, 2010

La vie sans peur

Par |28 mai 2010|

Il y a des gens qui n’ont même pas la certitude dans leur vie de pouvoir être en sécurité chez eux. En Colombie, les combats entre les rebelles, les paramilitaires et le gouvernement depuis plus de 45 ans ont forcé des millions de personnes de quitter leur foyer en quête d’un lieu sûr. “Quand j’étais enfant, j’entendais des bruits à propos de la guerre et des personnes qui s’entretuaient, mais je n’avais jamais pensé que cela me toucherait directement,” affirme Alfonso Guerra, qui a dû abandonner son lieu de résidence à cause des combats. La guerre qui dure depuis des décennies en Colombie n’a pas seulement forcé des millions de personnes de quitter leur foyer pour sauver leur vie et celle de leur famille, elle leur a fait subir aussi la menace d’enlèvement ou de torture et le risque d’être blessé par des mines antipersonnel. Cette guerre, qui semblait si lointaine quand [...]

L’autonomisation en Colombie

Par |28 mai 2010|

Quand la guerre en Colombie est arrivée jusqu’à la ville d’Eva Mape et que son immeuble a explosé, elle a compris qu’il était temps de partir. “Nous n’avions d’autre choix que de partir. Les seules choses que nous avons pu sauver, c’était quelques vêtements qui étaient restés à l’extérieur,” raconte Mme Mape. Son histoire est celle de millions de Colombiens qui, au cours des 45 dernières années, ont vécu dans la terreur à cause de la guerre entre le gouvernement, les rebelles et les paramilitaires. Après s’être rendue à plusieurs endroits, Mme Mape s’est enfin installée à Ibagué, dans le centre de la Colombie. “Nous avons décidé que nous allions rester ici… même s’il fallait vivre sous des bâches en plastic,” affirme-t-elle. Caritas a aidé Mme Mape et d’autres dans sa communauté à s’organiser en groupes de façon à pouvoir affronter ensemble leur situation difficile, et à se convaincre qu’ils pouvaient reprendre leur [...]

Faites un don