janvier 27, 2014

Scolariser la génération perdue d’enfants syriens

Par |27 janvier 2014|

La famille de Shaymaa a trouvé une chambre à louer dans la ville de Karak. Ils se sont enregistrés à un centre de Caritas Jordanie, où ils ont reçu un soutien.
  • Caritas Aleppo
    Permalink Gallery

    Caritas Alep frappée par une roquette: aucune victime, miraculeusement

Caritas Alep frappée par une roquette: aucune victime, miraculeusement

Par |24 janvier 2014|

Un centre Caritas à Alep a été directement frappé par une roquette le 22 janvier. Personne n’a été blessé dans cette attaque, mais un des bureaux a été lourdement endommagé.

Caritas déclare que la tragédie syrienne doit prendre fin

Par |21 janvier 2014|

Caritas Internationalis affirme que la conférence « Genève II » offre l’espoir de mettre fin aux combats en Syrie. Cette réunion internationale a pour but de trouver une solution politique à la guerre. Elle doit commencer en Suisse le 22 janvier.

décembre 23, 2013

  • Permalink Gallery

    Les réfugiés syriens affrontent un rude hiver pour la troisième année consécutive

Les réfugiés syriens affrontent un rude hiver pour la troisième année consécutive

Par |23 décembre 2013|

Les violents combats qui sévissent en Syrie continuent de forcer des familles à fuir leur pays pour la troisième année consécutive. Maintenant, ils sont confrontés à une autre crise : l’hiver. Les températures sont en chute libre, ce qui rend les conditions de vie encore plus précaires pour les réfugiés.

novembre 13, 2013

  • A Syrian refugee receives medical care from Doctor Joseph Shnoudi at a Caritas Community Centre in Amman, Jordan. Credit: Danny Lawson/PA Wire
    Permalink A Syrian refugee receives medical care from Doctor Joseph Shnoudi at a Caritas Community Centre in Amman, Jordan. Credit: Danny Lawson/PA WireGallery

    Réfugiés syriens en Jordanie : les service médicaux sous une pression énorme

Réfugiés syriens en Jordanie : les service médicaux sous une pression énorme

Par |13 novembre 2013|

Initialement, Nidal avait perdu connaissance alors qu’avec sa famille et ses voisins, il tentait de se protéger des bombardements qui survenaient dans sa banlieue de Damas.
  • Shaha Ibrahim and one of her daughters (Photo: Val Morgan)
    Permalink Shaha Ibrahim and one of her daughters (Photo: Val Morgan)Gallery

    Les réfugiés syriens au Liban: derrière les chiffres, des personnes

Les réfugiés syriens au Liban: derrière les chiffres, des personnes

Par |6 novembre 2013|

Sur 23 millions d'habitants en Syrie, environ 9,3 millions ont besoin d'aide. Le nombre de personnes qui ont perdu leur maison ou qui ont été contraints de fuir s’élève maintenant à 6,5 millions à l’intérieur de la Syrie, et à plus de 2 millions dans les pays voisins.

Les réfugiés syriens au Liban: un rayon de lumière

Par |5 novembre 2013|

La Vallée de la Bekaa au Liban est à un peu plus d’une heure de route à l'est de Beyrouth, vers la frontière syrienne. Notre premier arrêt a été au Centre pour migrants de Caritas Liban, à Taalabaya, où les nouveaux arrivants sont enregistrés et l'aide est dispensée, y compris sous forme de médicaments.

juillet 5, 2013

Crise Syrienne: notre tâche la plus ardue

Par |5 juillet 2013|

Caritas leur distribue une aide. Ils reçoivent des vêtements, des couvertures, des kits d'hygiène et des colis alimentaires. Caritas Liban a aidé 10 000 familles avec des distributions d'aide depuis le début du conflit, mais les besoins augmentent. Rien qu'en mai, Caritas a aidé 2000 familles avec des distributions d'aide.

juin 21, 2013

Qui va nous sauver?

Par |21 juin 2013|

Un soir, alors que l'électricité était coupée, je marchais dans le quartier populaire de Tabbalé à Damas. Dans les petites ruelles noires, les gens circulaient, se croisaient, chacun sa lampe électrique à la main. C'est un quartier populaire où habitent des chrétiens et des pauvres syriens de toutes les régions et surtout de la Campagne.

mai 23, 2013

  • Caritas-Internationalis
    Permalink Gallery

    Urgent – Appel à l’action: protéger le peuple syrien de nouveaux massacres

Urgent – Appel à l’action: protéger le peuple syrien de nouveaux massacres

Par |23 mai 2013|

Dès les premiers jours de la crise, en mars 2011, Caritas a répondu aux besoins des Syriens et apporté son aide tant à l'intérieur du pays qu'aux réfugiés répartis dans toute la région. Caritas a aidé plus de 100 000 personnes démunies, sans discrimination. Mais, il ne s'agit que d'une solution temporaire. Les souffrances de la population syrienne ne peuvent pas cesser tant que les combats continuent. Aujourd'hui, la situation est désespérée. Il faut en finir. Caritas est profondément préoccupée par l'augmentation du nombre de victimes, en particulier les civils qui vivent constamment dans la peur et la précarité à l'intérieur de la Syrie. Les pays voisins ont généreusement gardé leurs frontières ouvertes mais, face au flux croissant de réfugiés, ils atteignent leurs limites économiques et sociales. « Qu'est-ce qui va nous arriver, à ma famille, à mes enfants? Nos maisons et nos villes sont bombardées et notre vie est détruite. Je [...]

La Syrie à travers les yeux de ses enfants

Par |8 mai 2013|

Sur les 4 millions de personnes dont la vie a été brisée par la guerre en Syrie, la moitié sont des enfants. Pour les millions d'enfants restés dans le pays, la vie quotidienne s'apparente à un combat.

mars 13, 2013

Fuir la Syrie, se réfugier en Jordanie

Par |13 mars 2013|

Plus d'un million de réfugiés syriens ont fui le conflit dans leur pays. La moitié d'entre eux sont allés en Jordanie, où ils vivent pour la plupart dans les villes, côte à côte avec les Jordaniens. Ils arrivent sans rien, souffrant souvent de traumatismes et ou de problèmes de santé. Les membres Caritas du monde entier aident Caritas Jordanie à leur fournir de l'aide humanitaire sous forme de couvertures, chaufferettes, combustible, vivres et kits d'hygiène, et en leur dispensant également des soins médicaux, une aide au logement, une formation informelle et une aide psychosociale pour surmonter les traumatismes. Jusqu'à présent, Caritas Jordanie a enregistré 75 000 bénéficiaires de l’aide.

janvier 24, 2013

  • Permalink Gallery

    Caritas en état d’alerte alors que la crise en Syrie s’aggrave

Caritas en état d’alerte alors que la crise en Syrie s’aggrave

Par |24 janvier 2013|

Les équipes des Caritas de Syrie, du Liban, de Jordanie et de Turquie offrent une aide humanitaire à plus de 100 000 personnes touchées par le conflit syrien qui s’intensifie. Caritas a lancé des appels dans le monde entier pour les quatre pays, d’un total de 5 millions d’euros. (Read: Crise humanitaire accablante en Syrie) Les conditions de vie des Syriens se dégradent rapidement avec un manque de nourriture, d’eau potable, d’abris et de soins médicaux. Les violences ont tué des dizaines de milliers de personnes et plus de 2,5 millions de personnes ont besoin d’une aide urgente. Plus de 1,5 millions de personnes qui ont dû quitter leurs maisons restent en Syrie. Les familles dorment dehors, dans des écoles abandonnées ou dans des camps de fortune. L’économie s’est effondrée et les économies dépensées il y a bien longtemps. Aider la population est une opération difficile et dangereuse, mais Caritas a réussi à [...]

Crise humanitaire accablante en Syrie

Par |23 janvier 2013|

Sous une couverture donnée par Caritas, une mère et son enfant essayent de se protéger des températures glaciales et de la neige, car ils dorment à l'air libre à Damas, dans un parc de la capitale syrienne. Ils ne sont que deux du 1,5 million de personnes forcées de quitter leur maison depuis que la guerre civile a éclaté dans le pays. En Syrie, des dizaines de milliers de personnes ont été tuées ou blessées dans les combats, et ils sont nombreux à vivre, chaque jour, dans la peur de mourir dans un attentat à la voiture piégée, de voir violer des membres de leur famille, ou tout simplement ne pas trouver suffisamment à manger. Avec le soutien de nombreuses organisations sœurs, Caritas Syrie assure la distribution de vivres et l’assistance médicale, aide les enfants à continuer à aller à l'école et fait en sorte que la population se prépare à [...]

Je veux la liberté dans ma vie

Par |3 janvier 2013|

Par Marina Bellot, Secours Catholique Dans la plaine agricole de la Bekaa, à l’est du pays, des centaines de tentes ont fait leur apparition. Là vivent les Syriens qui ont fui leur pays, souvent sans rien emporter. Parmi eux, Hoda, 35 ans, qui a retrouvé les membres de sa famille dans le camp Majd el Anjar. Depuis un mois, Hoda n’a plus l’occasion de pratiquer l’anglais. Cette femme professeur de 35 ans qui enseignait dans un lycée privé de Homs a dû fuir les bombes qui s’abattent sur la ville. Avec son mari et ses cinq enfants, Hoda a rejoint la centaine de membres de sa famille qui ont posé leurs tentes sur ce bout de terrain perdu au milieu des cultures de la plaine de la Bekaa. Elle qui s’est faite la porte-parole de la famille tient à témoigner de la difficulté du quotidien... En anglais. « En Syrie, on ne [...]

Faites un don