Caritas et le gaspillage alimentaire

Caritas et le gaspillage alimentaire

Des quantités énormes de nourriture sont jetées tous les jours. Sur une année, environ un tiers de la production alimentaire mondiale est perdue ou gaspillée.

C’est dans les pays riches que ce problème est le plus important. En Europe et en Amérique du Nord, un habitant moyen gâche entre 95 et 115 kilos de nourriture par an. Dans l’Afrique subsaharienne et en Asie, on tombe à 6 ou 11 kilos. Mais c’est encore trop en cette époque de pénurie et de prix élevés.

Caritas sensibilise sur la gravité de plus en plus importante du gaspillage alimentaire alors que les prix montent et que l’insécurité alimentaire augmente. Certaines organisations Caritas nationales redistribuent des aliments de qualité qui n’ont pas été touchés, par l’intermédiaire de leurs soupes populaires. Sinon, ces aliments seraient jetés.

Caritas fait également campagne pour une production alimentaire et des politiques d’utilisation raisonnables et pour que des actions soient prises pour protéger et partager la production alimentaire mondiale.

« Jeter de la nourriture, c’est comme voler à la table du pauvre et de celui qui a faim. » le pape François

les nouvelles de Caritas sur le gaspillage alimentaire