Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Caritas aide les victimes de la guerre en Syrie dans le pays et hors du pays

SyriaLanding

La crise humanitaire en Syrie est la plus grande urgence de Caritas en ce moment. Le conflit violent a forcé 6 millions de Syriens à quitter leurs maisons – 2 millions d’entre eux à fuir dans d’autres pays – et a fait plus de 100 000 morts.

Le pape François est très engagé dans la crise et ne cesse de demander la fin des combats. Il a attiré l’attention sur le fait que l’aide donnée par Caritas aux Syriens, indépendamment de leur appartenance ethnique ou religieuse, est le meilleur moyen de contribuer à assurer la paix.

Caritas leur donne des vêtements, des couvertures, des colis de vivres. S’ils sont trop malades ou trop pauvres pour se rendre dans un centre médical Caritas, un médecin se déplace chez eux. Elle les aide à trouver un abri, à rester au chaud, et à envoyer les enfants à l’école. Des psychothérapeutes les aident à faire face à la dépression et au deuil.

Malgré les énormes difficultés et les nombreux dangers, Caritas Syrie continue à travailler à l’intérieur du pays. Elle offre une aide d’urgence depuis ses centres, qui sont parfois sur la ligne de front.

Nouvelles de Caritas en Syrie

  • La tragédie de la Syrie en noir et blanc

La tragédie de la Syrie en noir et blanc

  • 27 September 2016
Au moins 1.200.000 foyers ont été détruits en Syrie en ce lustre de guerre civile où plus de 10 millions de personnes ont été forcées à partir de chez elles et la moitié des villes du pays ravagées.
  • Quel avenir pour les Syriens en Turquie ?

Quel avenir pour les Syriens en Turquie ?

  • 18 June 2016
L’éducation représente un défi majeur pour les réfugiés syriens vivant en Turquie. Depuis le début de la guerre en 2011, trois millions de réfugiés sont venus en Turquie.

Médias

Galerie photo Syrie

Rejoignez notre lutte pour les pauvres du monde

Restez informé sur notre travail dans le monde entier, et soyez le premier à savoir comment aider lors d’une urgence.