Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Caritas et les urgences

Caritas et les urgences
Caritas a une présence mondiale unique – un million d’employés et de bénévoles guidés par la compassion. Quand une catastrophe frappe, elle réagit rapidement et efficacement pour fournir des vivres, un abri, de l’eau potable, un système d’assainissement, une aide médicale, et du réconfort aux personnes endeuillées et désespérées.

Les équipes Caritas locales ont un savoir-faire et une expertise du pays, souvent développés après des dizaines d’années. Elles peuvent également faire appel à la base solide de la famille Caritas – les consœurs de la confédération – si elles ont besoin d’aide supplémentaire. Une Caritas nationale peut demander des spécialistes, des ressources, et des fonds en lançant un Appel d’urgence.

Caritas pense qu’il faut être aussi prêt que possible pour répondre aux urgences en facilitant la prévention et la résistance. Des communautés plus fortes sont plus à même de résister aux catastrophes naturelles à répétition. Sinon, les phénomènes météorologiques extrêmes provoqués par le changement climatique rendront les populations de plus en plus démunies. Caritas s’investit également dans des programmes sur la consolidation de la paix et la transformation des conflits qui s’assurent que des vies et des moyens de subsistance ne sont pas perdus lors d’urgences provoquées par des conflits.

Les nouvelles de Caritas sur les urgences

  • L’éducation pour les enfants irakiens déplacés

L’éducation pour les enfants irakiens déplacés

  • 7 August 2015
Une des nombreuses choses qui se retrouvent délaissées quand une famille est déracinée par la guerre, c’est l’éducation. La non scolarisation durant un longue période a des effets à long terme sur la vie et les possibilités d’un enfant qui peuvent se révéler dévastateurs.
  • Incertitudes pour les chrétiens en Irak

Incertitudes pour les chrétiens en Irak

  • 4 August 2015
Beaucoup de personnes me posent des questions sur les conditions et la vie des chrétiens en Irak. Je ne veux pas être pessimiste, mais malheureusement la situation va de mal en pis : bombardements, voitures piégées, attentats suicides, viol, torture, kidnappage et vol ne sont que quelques-uns des agents de mort utilisés par l’EI.