Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Caritas et le Développement

Développement

Plus d’un milliard de personnes vivent toujours sous le seuil de la pauvreté. Caritas œuvre à leurs côtés – dans les pays riches comme dans les pays pauvres – pour mettre fin à leurs souffrances et pour les aider à atteindre leur plein potentiel. On ne peut mettre fin à la pauvreté extrême qu’en obtenant l’égalité des revenus et des chances et qu’en défendant pleinement les droits de l’homme.

Par l’intermédiaire de son travail pour le développement, Caritas cherche à bâtir un monde dans lequel nous vivons tous avec dignité et dans la paix, et dans lequel nous pouvons subvenir à nos besoins. Elle se concentre sur les causes et les effets de la pauvreté, aidant les communautés à s’impliquer davantage dans le processus politique et à avoir une voix plus forte. Caritas les aide à devenir plus résilientes face au changement climatique, aux crises et à l’exploitation économiques.

Caritas est persuadée que l’aide pour le développement a des effets positifs, et elle pousse tous les gouvernements à atteindre l’objectif international qui demande de consacrer au moins 0,7 % de leur produit intérieur brut à l’aide au développement.

Caritas suit l’Enseignement de l’Église catholique, comme quoi tout le monde doit avoir les moyens de contribuer et de participer. Caritas aimerait changer non seulement les systèmes dans lesquels nous vivons mais aussi nous changer nous-mêmes pour que nous comprenions pleinement l’amour et le partage.

« La pauvreté du monde est un scandale. Dans un monde où il y a tant, tant de richesses, tant de ressources pour donner à manger à tous, on ne comprend pas comment il se fait qu’il y a tant d’enfants qui ont faim, il y a tant d’enfants sans éducation, tant de pauvres ! La pauvreté aujourd’hui est un cri. » le pape François

Les nouvelles de Caritas sur le développement

  • Le changement climatique frappe les plus pauvres

Le changement climatique frappe les plus pauvres

  • 19 septembre 2014
Le Cardinal Oscar Andrés Rodríguez Maradiaga, Président de Caritas Internationalis, rejoindra la semaine prochaine à New York les dirigeants de beaucoup de religions pour parler des conséquences du changement climatique.
  • Les migrants élisent leur domicile au Maroc

Les migrants élisent leur domicile au Maroc

  • 9 juillet 2014
Le Maroc était un ‘pays de transit’ pour les migrants, un pays qu’ils traversaient en allant en Europe. Aujourd’hui, ils sont de plus en plus nombreux à s'y installer. L'Europe veut que le Maroc soit un ‘gardien’ des migrants pour que ceux-ci restent dans le pays.
  • Les torts et les droits de la migration

Les torts et les droits de la migration

  • 16 mai 2014
Du 13 au 16 mai, des dirigeants de Caritas se sont unis à d’autres organisations dans ce forum, pour parler des besoins des migrants, qui sont souvent vilipendés ou tout bonnement ignorés.
  • Ouvrez vos bras aux migrants

Ouvrez vos bras aux migrants

  • 13 mai 2014
Dans un message adressé au Forum mondial sur les migrations et le développement, le président de Caritas Internationalis a déclaré: «Les migrants et les réfugiés ne sont pas un problème à résoudre, mais des frères et sœurs qui ont des espoirs, des rêves et des talents.
Nos domaines clés pour le développement
Le travail de Caritas pour le développement

Caritas œuvre pour la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement. Ils lui servent d’orientation pour apporter un changement positif. Elle pousse pour un nouvel engagement à la fin des OMD. Caritas tient les industries extractives et les gouvernements nationaux responsables, et demande des politiques et des actions justes et responsables. Elle fait campagne lors des réunions et des manifestations de haut niveau dans le monde entier demandant une justice économique pour les plus démunis. En savoir plus sur ces programmes

Ressources

MDG-2015

Caritas MDG 2015