Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

migration

Migration

Ce n’est pas nouveau que des personnes quittent leur foyer pour trouver du travail, ou pour échapper à la guerre, aux catastrophes naturelles, à la pauvreté, à la persécution, à l’inégalité, ou à la faim. La migration a toujours existé et existera toujours. Ça a toujours été un projet risqué, qui laisse de nombreuses personnes très vulnérables à l’exploitation et aux mauvais traitements, qu’elles déménagent à l’intérieur de leur pays ou dans un autre pays.

Il est estimé qu’une personne sur sept a migré. On compte de plus en plus de femmes – presque la moitié de tous les migrants – qui migrent de plus en plus souvent seules. De plus en plus d’enfants migrent également seuls, et non avec leur famille. Ce peut être une expérience terrifiante, voire même mortelle.

Caritas reconnaît le courage et la force mentale de ceux qui veulent bâtir une vie meilleure pour eux-mêmes et pour leur famille. Mais elle veut que la migration soit un choix pris en connaissance de cause, et elle fait campagne pour que les migrants soient correctement protégés par la loi. Caritas croit en une vision positive de la migration : les migrants devraient être accueillis chaleureusement car ils apportent de nombreux avantages à leur pays d’accueil, et non pas seulement à ceux qu’ils ont laissé derrière eux.

« J’étais étranger, et vous m’avez recueilli ; j’étais nu, et vous m’avez vêtu. » (Matthieu 25:35-36)

Les nouvelles de Caritas sur migration

  • Il faut donner des possibilités aux enfants migrants, dit Caritas

Il faut donner des possibilités aux enfants migrants, dit Caritas

  • 18 décembre 2014
À l’occasion de la Journée mondiale des migrants, Caritas incite les gouvernements à faire que les besoins des enfants migrants non accompagnés soient pour eux une priorité et à augmenter les possibilités de travail pour les jeunes dans les pays d’origine.
  • Défendre les droits des enfants migrants

Défendre les droits des enfants migrants

  • 13 novembre 2014
À l’occasion du 25e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) le 20 novembre, Caritas Internationalis dit qu’il faut en faire davantage pour protéger les enfants migrants, et en particulier ceux qui voyagent seuls.
Nos domaines clés sur la migration
Le travail de Caritas sur la migration

Caritas s’attaque directement aux questions sur la migration. Son travail consiste à conseiller et à protéger tous les migrants – hommes, femmes et enfants – pour empêcher le trafic et les mauvais traitements. Caritas milite pour les droits des travailleurs domestiques – qui sont souvent des migrants – et pour une protection juridique adéquate de tous ceux qui migrent pour trouver du travail et pour être en sécurité. En savoir plus sur la migration.

Resources
MDG-2015

Christian Organizations Against Trafficking in Human Beings