Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Caritas et la traite des êtres humains

Caritas et la traite des êtres humains
Caritas s’engage dans la lutte contre la vente en esclavage des enfants, des femmes, et des hommes comme mendiants, prostitués, et travailleurs forcés. Elle fait partie du réseau COATNET qui lutte contre la traite des êtres humains.

Les membres de COATNET—Organisations chrétiennes contre la traite des êtres humains—travaillent ensemble à travers les frontières pour sensibiliser sur la traite et aider les victimes. COATNET lutte contre les causes premières, comme la pauvreté et le manque de perspectives d’avenir, tout en militant pour des lois qui protègent les victimes, punissent les auteurs, et garantissent des conditions de travail décentes.

COATNET aide les anciennes victimes de la traite à recommencer une nouvelle vie.

Cliquez ici pour visiter le site Internet de COATNET

Les nouvelles de Caritas sur la traite des êtres humains

  • Il faut donner des possibilités aux enfants migrants, dit Caritas

Il faut donner des possibilités aux enfants migrants, dit Caritas

  • 18 décembre 2014
À l’occasion de la Journée mondiale des migrants, Caritas incite les gouvernements à faire que les besoins des enfants migrants non accompagnés soient pour eux une priorité et à augmenter les possibilités de travail pour les jeunes dans les pays d’origine.
  • Défendre les droits des enfants migrants

Défendre les droits des enfants migrants

  • 13 novembre 2014
À l’occasion du 25e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) le 20 novembre, Caritas Internationalis dit qu’il faut en faire davantage pour protéger les enfants migrants, et en particulier ceux qui voyagent seuls.