• Pape François : « il faut plus de courage pour faire la paix, que pour la guerre »
    Permalink Gallery

    Cessez leurs provocations et facilitez des négociations significatives

Cessez leurs provocations et facilitez des négociations significatives

Par |28 novembre 2014|

À l’occasion de cette Journée internationale, prions pour que les parties cessent leurs provocations et créent un environnement qui conduise à des négociations significatives.
  • Fifty percent of public funding for climate change should go to adaptation. Credit: Caritas
    Permalink Gallery

    Faire que les pauvres soient une priorité du changement climatique, revendiquent Caritas et la CIDSE

Faire que les pauvres soient une priorité du changement climatique, revendiquent Caritas et la CIDSE

Par |27 novembre 2014|

Caritas et la CIDSE appellent les gouvernements à s’engager de manière ferme à mettre les pauvres au centre des politiques liées au changement climatique, en vue de la conférence COP20 des Nations Unies, qui aura lieu du 1 au 12 décembre à Lima, Pérou.

Appel de l’Avent: La Sainte Famille et notre famille

Par |25 novembre 2014|

Ils ont échappé à un massacre qui menaçait la vie de leur petit enfant. Ils ont fait le long périple de chez eux vers un endroit sûr, mais qui était quand même un lieu d’exil, loin de tout repère pour eux.

Défendre les droits des enfants migrants

Par |13 novembre 2014|

À l’occasion du 25e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) le 20 novembre, Caritas Internationalis dit qu’il faut en faire davantage pour protéger les enfants migrants, et en particulier ceux qui voyagent seuls.
  • Caritas ayuda a los niños refugiados sirios en Zarka, una ciudad al noreste de Ammán, en Jordania. Foto por Alessio Romenzi / Caritas Suiza
    Permalink Caritas ayuda a los niños refugiados sirios en Zarka, una ciudad al noreste de Ammán, en Jordania. Foto por Alessio Romenzi / Caritas SuizaGallery

    Protéger les droits des enfants dans le monde entier – FAQs

Protéger les droits des enfants dans le monde entier – FAQs

Par |13 novembre 2014|

Caritas soutient la Convention internationale des droits de l’enfant, qui est un traité clé pour assurer les droits de l’enfant dans le monde entier.

La protection des enfants refugies en Thaïlande

Par |12 novembre 2014|

COERR vient en aide à environ 10.000 réfugiés et travaille dans les neuf camps, en particulier en faveur des enfants qui vivent seuls ou avec d’autres membres de leur famille, sont orphelins ou se trouvent dans toute autre situation de vulnérabilité.
  • Thai-2
    Permalink Gallery

    Des enfants de Birmanie cherchent a echapper a la pauvrete en Thaïlande

Des enfants de Birmanie cherchent a echapper a la pauvrete en Thaïlande

Par |12 novembre 2014|

COERR, le Bureau Catholique pour les secours d’urgence et les réfugiés, travaille dans les camps de réfugiés le long de la frontière ente la Thaïlande et la Birmanie. Plus de 120.000 personnes en provenance de la Birmanie vivent dans ces camps.

Les enfants et leurs droits au Ghana

Par |12 novembre 2014|

Les projets de Caritas dans le monde travaillent pour veiller à ce que les droits fondamentaux des enfants soient protégés, afin que les enfants puissent grandir et s’épanouir.

L’aide aux mineurs à risque au Maroc

Par |12 novembre 2014|

Antonillo Jimenez est un expert des questions liées à la migration infantile, qui enseigne aux Universités de Huelva et de Séville, en Espagne. Il nous parle ici de ce qui peut être fait pour minimiser les risques pour les enfants migrants du Maroc.
  • Ebola burial illustration
    Permalink Gallery

    Les nouvelles modalites pour enterrer les victimes de l’Ebola prennent en compte les convictions religieuses

Les nouvelles modalites pour enterrer les victimes de l’Ebola prennent en compte les convictions religieuses

Par |11 novembre 2014|

Depuis le début de la crise de l’Ebola, Caritas a travaillé avec les gouvernements locaux, des chefs religieux et l’Organisation Mondiale de la Santé pour s’assurer que les familles des victimes de l’Ebola se sentent respectées.

Crise de l’Ébola au Sierra Leone : les images

Par |10 novembre 2014|

Saluer des amis sans embrassade, attendre que des parents émergent de la quarantaine, appeler une ambulance qui n'arrive jamais – voilà ce à quoi ressemble la vie quotidienne au Sierra Leone, alors que l'Ébola ravage ce pays d'Afrique de l'Ouest.

La résurrection des Phiiippines : Un an apres Haiyan

Par |3 novembre 2014|

Caritas est venue en aide à presque 800.00 personnes affectées par le Super Cyclone Haiyan durant les douze premiers mois suivant cette tempête qui a frappé les Philippines le 8 novembre.
  • Ronald and nurse  Hilda Ponferrada, who saved many people’s lives. Photo by Lukasz Cholewiak/Caritas.
    Permalink Gallery

    Typhon aux Philippines, un an après – l’histoire de Ronald

Typhon aux Philippines, un an après – l’histoire de Ronald

Par |31 octobre 2014|

Ronald dit que de retourner à l’hôpital est une étape importante. « Je suis très content », dit-il. « Je suis heureux d’avoir pu voir Hilda, et aussi qu’elle soit en vie. Je me rappelle tous les souvenirs de cette journée, mais je ne vais pas de nouveau pleurer. J’ai dit que si je revenais, je ne pleurerais plus. »
  • Flora in her new home built by CORDAID, a member of Caritas in the Netherland. Photo by Lukasz Cholewiak/Caritas.
    Permalink Gallery

    Typhon aux Philippines, un an après – l’histoire de Flora

Typhon aux Philippines, un an après – l’histoire de Flora

Par |31 octobre 2014|

Aujourd’hui, grâce aux membres Caritas CAFOD et CORDAID, Flora et sa famille ont emménagé dans une nouvelle maison, avec des fondations en ciment et un toit en fer galvanisé.
  • The Statue of Our Lady of the Assumption survived the typhoon. Photo by 
Lukasz Cholewiak/Caritas
    Permalink Gallery

    Typhon aux Philippines, un an après – une ville pleine d’espoir

Typhon aux Philippines, un an après – une ville pleine d’espoir

Par |31 octobre 2014|

Revenir à cette école, dix mois plus tard, est une expérience forte du point de vue émotionnel. La transformation est remarquable, les tentes s’en sont allées, et des enfants jouent sur le terrain, qui est – je m’en rends compte maintenant – un terrain de basketball.

Faites un don