Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Caritas Centrafrique
Caritas Centrafrique

Caritas Centrafrique a été créée en 1960 sous la dénomination de Secours Catholique Centrafricain. Elle a pris la dénomination de Caritas Centrafrique en 1991 par la fusion de Secours Catholique Centrafricain et Animation Rurale le 31 août 2001.

Caritas Centrafrique œuvre dans un pays vivant dans une insécurité constante et une pauvreté largement répandue. Trois décennies d’insécurité se sont achevées en 1993, mais d’autres troubles ont éclaté en 2002 et en 2003, et plus récemment en 2012 avec la prise du pouvoir par la coalition de la Seleka qui à plongé le pays dans l’insécurité et la peur et continue à entraver son développement social et économique. Les habitants de la République centrafricaine sont parmi les plus démunis du monde.

Face aux calamités et troubles internes, un appui aux victimes des abus des droits fondamentaux des personnes prennent une place centrale dans les activités de Caritas. La protection des enfants contre le recrutement forcé dans les groupes armés, la réhabilitation et le plaidoyer contre les violences sexuelles contre les femmes et les personnes vulnérables ainsi que le suivit et l’assistance aux déplacés internes occupe les équipes de Caritas sans relâche. Caritas s’active à travers une commission de Paix et Réconciliation pour amener les parties en conflit à chercher des solutions de paix durable.

Caritas cherche à promouvoir un monde meilleur où rayonne la culture de l’amour du prochain, de la solidarité, de la justice sociale et de la valorisation de la personne humaine. Sa mission est de poursuivre l’œuvre de Jésus Christ à travers l’évangélisation basée sur la charité : travailler à la promotion humaine en vue de lutter contre la pauvreté pour assurer le bien-être de la personne.
Dans ses actions la Caritas Centrafrique respecte l’autonomie de chaque instance pour mener ses activités à son niveau. Pour Caritas les activités d’assistance et d’urgence s’inscrivent dans le cadre du développement humain intégral, et pour y arriver un Partenariat et coopération est important et Caritas Centrafrique collabore avec tous ceux qui respectent ses valeurs et ses principes.
Grace à sa présence dans diocèses et plus de 120 paroisses Caritas arrive à évaluer, assister et distribuer une aide et un support dans les endroits les plus reculés du pays.

Caritas travaille en partenariat avec les organisations suivantes :

Partenaires locaux
Des organismes internationaux ou diplomatiques
PNUD, FNUAP, OCHA, HCR, PAM, FAO, OMS, Banque Mondiale, Fonds Mondial de lutte contre le paludisme, la tuberculose et le SIDA, Délégation de l’Union Européenne. Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France et des États-Unis.
Des ONG internationales : IPHD -International partnership for human development, la Croix Rouge Internationale, Française solidarité, et Médecins sans frontières.

Partenaires internationaux
De nombreux membres de la Confédération tel que CRS (Caritas Américaine) Cordaid, Caritas Italiana, Caritas Corée du Sud, Espagne ainsi que le CCFD Comité Catholique contre la faim et pour le développement, la Conférence épiscopale Italienne, l’Union Européenne et le Ministère Français des Affaires Étrangères

Nouvelles de Caritas en Centrafrique

  • La Republique Centrafricaine en proie au chaos

La Republique Centrafricaine en proie au chaos

  • 11 juin 2014
Des bandes rivales sont en train de terroriser la République Centrafricaine, le gouvernement a perdu le contrôle de la situation et la communauté internationale ne fait pas assez.
  • Une bouee de sauvetage pour la Republique Centrafricaine

Une bouee de sauvetage pour la Republique Centrafricaine

  • 29 mai 2014
A Bangui, la capitale, les forces gouvernementales et les casques bleus internationaux essaient d’assurer la sécurité. Les tensions sont fortes, avec des attaques aux églises et aux mosques, des barrages de routes et de fréquentes explosions de violence.