Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Guinée
Organisation Catholique pour la Promotion Humaine (OCPH)

L’OCPH/ a été créée le 7 Mars 1986 et reconnue le 10 Mars 1993 par le gouvernement guinéen comme une ONG à caractère religieux, apolitique et à but non lucratif.

Sous le Régime politique de Sékou TOURE (1958-1984), l’Eglise et sa communauté de base ont été secoué, divisé, traumatisé par la révolution mais malgré la tourmente, l’Eglise et ses chrétiens dans leur ensemble ont résisté vaillamment à toutes les pressions et se sont organisé. C’est ainsi que depuis l’avènement de la deuxième République en 1984 jusqu’à nos jours, l’Eglise a retrouvé sa liberté d’expression et sa vie de foi.

Subdivisé en trois diocèses -Conakry, Kankan et N’Zérékoré- l’Eglise en Guinée ne représente que les 10 à 11 % de la population guinéenne qui est en grande majorité musulmane. Mais sa voix est écoutée. Ses actions caritatives sont toujours attendues. On regarde vers elle avec beaucoup de sympathie. On attend d’elle, d’abord, qu’elle redonne le « nord », qu’elle soit une référence dans les domaines du développent intégral « l’homme et tout l’homme ».

Cependant, le pays reste confronté à des défis majeurs, un récent rapport sur la pauvreté des ménages publié en Juin 2012 indique, qu’en moyenne 55 % de la population guinéenne vit en dessous du seuil de pauvreté. L’incidence de la pauvreté est plus répandue dans les régions administratives de N’Zérékoré, Labé, Farannah, Kindia et Boké.

Entre 2009 et octobre 2011 l’OCPH/Caritas Guinée, à arrêté ses activités niveau national. Mais accordant une place de choix à cet instrument de la pastorale sociale, les Evêques de Guinée n’ont ménagé aucun effort pour chercher des voies et moyens afin de relancer l’OCPH/Caritas Guinée.

Depuis Décembre 2011, une démarche a été entreprise avec l’appui de Caritas Internationalis, qui a abouti à un projet de relance, de réorganisation de l’OCPH nationale et du renforcement de la gouvernance au niveau diocésain et paroissial dénommé forum carits guinee. Ce projet a vu jour grâce à l’appui technique et financier de certains partenaires du réseau Caritas Internationalis, notamment le CRS-programme de Guinée, la Caritas Italiana, Caritas Africa, le Développement et paix/Caritas Canada et la Caritas Sénégal qui ont accepté d’accompagner cette relance.

Dans ce contexte, OCPH/Caritas Guinée veut continuer à s’impliquer dans le développement de l’agriculture, encourager le microcrédit pour les petites entreprises, encourager la mobilisation pour empêcher la corruption et aider à la construction de la paix à travers le renforcement du tissus social. Des programmes d’aide aux femmes et aux jeunes sont en place pour leur permettre l’auto-suffisance grâce à la création de jardins maraîchers. L’accès à l’éducation est un point important de l’OCPH/Caritas Guinée et dans cette optique, de nombreux centres de formations socioprofessionnelles ont été créés.

Sur le plan de la Santé, l’OCPH/Caritas Guinée a participé à la mise en place de quelques dispensaires médicaux et d’un programme pour lutter contre le VIH/Sida; elle aide également à gérer des séances de formation sur la prévention du virus, les traitements et les soins sans oublier le projet de prise en charge des malades mentaux.

Les partenaires de Caritas Guinée sont : Caritas Internationalis, Caritas Italiana, Caritas Africa, Développement et Paix, CRS-Guinée, Association Acquaria, CLMC, UNFPA, UNICEF, PRSF, PAM et Consern universel.

Caritas Updates from Guinea

Rechercher Caritas.org

Caritas Guinea Info

LogoCaritasGuinea

Postal Address Archbishopric of Conakry
BP 2016
Republic of Guinea
Telephone +224 66 43 64 029
E-mail sgcaritasguinee@yahoo.fr