Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

São Tomé et Príncipe
Caritas São Tomé et Príncipe

São Tomé et Príncipe est un pays insulaire au large de la côte du Gabon, en Afrique de l’Ouest, le plus petit pays de l’Afrique après les Seychelles. Il a obtenu son indépendance du Portugal en 1975, mais l’indépendance économique est encore loin, étant donné les taux élevés de pauvreté qui le placent parmi les pays les plus pauvres du monde.

En 2007, il a été convenu d’annuler la dette extérieure de São Tomé et Príncipe, qui s’élevait à 317 millions d’USD, soit environ 2 000 dollars par personne. L’annulation a été obtenue en partie grâce à la pression de diverses organisations, dont Caritas.

Caritas São Tomé et Príncipe a été fondée en 1981. Elle est constituée d’un diocèse qui englobe l’ensemble du pays, avec 14 paroisses, 13 à São Tomé et 1 sur l’île de Príncipe.

Les premiers projets comprenaient un programme alimentaire destiné à aider les plus nécessiteux, un programme visant à promouvoir des pratiques agricoles parmi les jeunes (le pays est essentiellement agricole), des cours de couture, et un foyer pour les enfants vulnérables jusqu’à sept ans appelé ‘La Maison des petits enfants’.

Un mini-projet, intitulé «Un pont de l’espoir», est actuellement mis en œuvre avec le soutien de Caritas Portugal, il prévoit l’adoption à distance d’enfants en situation de risque. En adhérant à ce projet, chaque ‘parrain’ ou ‘marraine’ s’engage à donner une somme minimale pour un enfant de São Tomé et Príncipe.

Nouvelles de Caritas en São Tomé et Príncipe