Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Albanie
Caritas Shqiptar-Albanie

Caritas Albanie a été fondée en 1993 par la Conférence des évêques de l’Église catholique à l’occasion d’une visite du pape Jean-Paul II, alors que le pays sortait d’une des dictatures communistes les plus isolationnistes de la Guerre froide. Depuis ses débuts, Caritas Albanie a fait face à certaines des périodes les plus difficiles de la courte histoire de l’Albanie en tant que pays : un taux de chômage avoisinant les 27 % après la chute du régime communiste en 1992, un niveau de pauvreté d’environ 25 %, et plus de 300 000 réfugiés du Kosovo ont franchi la frontière à la suite du conflit dans leur pays. Caritas Albanie a répondu à ces défis en offrant une aide matérielle et en redonnant espoir aux communautés au sein desquelles elle travaillait. Aujourd’hui, une grande partie des initiatives de Caritas Albanie est toujours un travail de proximité et elle est convaincue que seul le respect des droits de l’homme peut garantir un développement durable. Parmi ses 95 missions : permettre l’accès aux services sociaux et de santé, un travail de plaidoyer pour obtenir des mesures contre le trafic, une aide d’urgence, et le développement social.

L’aide d’urgence de Caritas Albanie immédiatement après une crise civile ou une catastrophe naturelle en Albanie est la pierre angulaire de son travail depuis ces 20 dernières années. Elle fournit une aide vitale, comme des vivres, de l’eau, un abri, et des soins pour les personnes en détresse. Pour son travail humanitaire, Caritas Albanie travaille en collaboration avec les membres Caritas, comme Catholic Relief Services (CRS) et Caritas Angleterre & Pays de Galles (CAFOD), pour faciliter l’aide et la reconstruction des zones dévastées par les inondations, les glissements de terrain, les urgences à cause de la neige pour ceux qui vivent dans les communautés rurales, et les catastrophes provoquées par l’homme, comme l’explosion du dépôt de munitions de Gerdec en mars 2008.

Par la formation et le développement des personnes dans les secteurs public et du bénévolat, Caritas Albanie offre continuité et longévité en améliorant les conditions de vie des Albanais. En collaboration avec l’Église catholique, elle développe et construit des écoles, des centres médicaux, des hôpitaux, des routes, des ponts, des systèmes d’approvisionnement en eau, des centres sociaux d’hébergement pour les enfants, les jeunes, et les personnes en détresse, comme les femmes qui ont été victimes de trafic, et les familles qui ont des enfants gravement malades. Récemment, elle a organisé et géré la construction de 49 centres médicaux dans 6 diocèses (Shkodra, SAPE, Rrëshen, Lezha et du Sud) pour améliorer les soins médicaux et les services offerts aux personnes handicapées.

Caritas Albanie joue un rôle-clé contre le trafic d’êtres humains : à la fois directement au niveau des communautés à risque et aussi avec son travail de plaidoyer, soutenant le travail de Caritas Europe et de Caritas Internationalis.

Le siège de Caritas Albanie se situe à Tirana. Elle embauche environ 20 personnes, et reçoit l’aide de plus de 100 bénévoles. Toutes les activités de Caritas Albanie sont menées en étroite collaboration avec les missionnaires, le clergé, les bénévoles, et les donateurs. Caritas Albanie a des bureaux locaux dans 7 diocèses : Caritas Tirana / Durres, Shkodra Caritas, Caritas Dashboard, Sapa Caritas, Caritas Lezha, Caritas Rrëshen et au Sud.

En tant que membre de la confédération Caritas Internationalis, Caritas Albanie reçoit surtout de l’aide pour porter assistance aux communautés les plus démunies. Le réseau mondial regroupe plus de 160 membres Caritas, et elle a notamment travaillé avec Caritas États-Unis, Italie, Suisse, Allemagne, France, Angleterre & Pays de Galles, et Espagne. Caritas Italie a joué un rôle tout particulièrement important pour le renforcement des capacités.

Caritas Updates from Albania