Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Rapports Annuels de Caritas
Rapport Actuel : 2013

Veuillez vous rendre au bas de la page pour consulter les rapports annuels précédents.

Par Son Éminence le cardinal Óscar Andrés Rodríguez Maradiaga, SDB, Président et Michel Roy, Secrétaire Général

« Notre foi dans le Christ, qui a été pauvre, et a toujours été proche des pauvres et des exclus, est à la base de notre souci en faveur du développement intégral des membres les plus défavorisés de la société ».

La Pape François a mis les plus vulnérables au coeur de sa première exhortation Apostolique, Evangelii Gaudium, et c’est là une caractéristique de son pontificat.

« Comment se fait-il que lorsqu’un SDF âgé meurt de froid cela ne soit pas une nouvelle, et qu’en revanche une baisse de deux points sur le marché boursier le soit ? » a dit le Pape. Il nous a mis en demeure de contester le statu quo économique marqué par une « globalisation de l’indifférence » et a déclaré : « nous refusons un système financier qui gouverne au lieu de servir ».

Caritas Internationalis met en avant la Doctrine sociale de l’Église en pratiquant tant la charité que la justice. C’est pourquoi elle a lancé une campagne pour en finir avec la faim dans le monde entier d’ici 2025.

La campagne contre la pauvreté « Une seule famille humaine, de la nourriture pour tous » a démarré par une colossale marée de prières le 10 décembre. Plus de 100 organisations Caritas nationales à travers le monde y ont pris part. Des milliers de paroisses, d’ordres religieux et de croyants ont été concernés.

Tout au long de la campagne, et de plusieurs autres façons, nous avons été accompagnés par le Pape François. Il nous a demandé d’aller « à la périphérie » pour aider les pauvres.

Lorsque le Super-ouragan Haiyan a frappé les Philippines en novembre dernier, le Cardinal Luis Antonio Tagle, de Manille, a dit aux survivants : « Vous n’êtes pas seuls et vous ne le serez jamais ».

Caritas Philippines a reçu l’aide de 30 différentes organisations Caritas à travers le monde. En travaillant ensemble, elles ont réussi à secourir plus de 250 000 personnes, rendant réelle la solidarité dont parlait le Cardinal Tagle.

Dans les crises survenues en Syrie, en République Centrafricaine, au Darfour, au Soudan du Sud et au Mali, notre personnel et nos volontaires ont souvent servi de dernière barrière de protection permettant de secourir les personnes face au chaos environnant.

Se référant à la catastrophe survenue en République Centrafricaine, Mgr Dieudonné Nzapalainga, archevêque de Bangui, a dit : « La tâche est rude, mais rien n’est impossible à Dieu ».

Grâce à l’espérance, la foi et l’action, nous avons été en mesure de faire la différence. Ensemble, comme une seule famille humaine, nous pouvons faire en sorte que la globalisation de l’indifférence se transforme en globalisation de la solidarité.

Avec le soutien du Saint-Esprit, nous pouvons provoquer ce changement.

Rapports annuels précédents