De Haïti avec l’amour

Cardinal Oscar Rodriguez Maradiaga, Bishop Pierre Dumas, and Papal Nuncio Archbishop Bernardito Auza in Port-au-Prince. Credits: Caritas

Cardinal Oscar Rodriguez Maradiaga, Bishop Pierre Dumas, and Papal Nuncio Archbishop Bernardito Auza in Port-au-Prince.
Credits: Caritas

de Mgr l’Evêque Pierre Dumas, Président de Caritas Haïti

Chers amis, Voici comme requis le petit mot de remerciement. Mes amitiés! Mgr Dumas

Six mois après le séisme dévastateur qui a détruit les bases de la vie sociale en Haïti et a plongé dans le deuil et la consternation de nombreuses familles du pays, Caritas Haïti, organe de la Pastorale sociale de l’Eglise, guidée par la Doctrine sociale chrétienne et illuminée par l’Evangile, très active dès les premiers instants de cette catastrophe naturelle, continue aujourd’hui encore entre les souffrances du moment et les consolations de Dieu de faire siennes les joies et les tristesses, les peines et les espérances de cette population crucifiée dans son histoire afin de manifester la compassion agissante et la sollicitude de l’Eglise envers ce courageux peuple.

« Nous rendons, tout d’abord, grâce à Dieu, Père plein de Bonté, qui nous encourage dans nos souffrances et nous console de toutes sortes de consolations pour que nous puissions consoler ceux qui souffrent avec la même consolation reçue de Dieu » (2 Cor 1, 3-4).

Caritas-Haïti est reconnaissante envers les différents membres de la Confédération Caritas pour l’aide généreuse apportée à Haïti lors de la première phase des opérations d’urgence et pour la qualité du travail d’accompagnement et de diaconie réalisé conjointement en mettant en commun les dons, les potentialités, les talents, les biens spirituels et temporels, les expériences et les expertises au service des rescapés les plus vulnérables du tremblement de terre.

Aujourd’hui 12 juillet 2010, elle se souvient de cette belle couronne de témoins de la charité accourus sur les lieux comme des héros pour sauver des vies, soulager la douleur, donner à boire, a manger, pour accueillir, loger et vivre une solidarité concrète, c’est à dire être là tout simplement en silence pour écouter, dialoguer et redonner de l’espoir aux désespères et aux cœurs abattus. Donc, comment ne pas faire mémoire de cette kyrielle de volontaires, de donateurs anonymes, de bienfaiteurs connus ou inconnus, de communicateurs, de sauveteurs et de sapeurs pompiers de toute la planète? Comment ne pas avoir une pensée spéciale pour tous les délégués de la Confédération, qui nous ont visites pour exprimer leur sympathie et partager nos souffrances sans oublier ceux-là qui jour et nuit travaillaient discrètement au bureau national de Caritas Haïti pour coordonner sur le terrain afin de permettre au brave peuple d’Haïti de relever lentement la tète et de se remettre debout pour prendre en main son destin?

Si la reconnaissance, comme dit la sagesse populaire, est la mémoire du cœur, Caritas Haïti se veut être un grand cœur capable d’exprimer au nom de l’Église d’Haïti et de celui du peuple haïtien sa gratitude infinie à tous les membres de Caritas Internationalis pour le témoignage de solidarité qu’ils ont su ensemble donner selon la vision et la stratégie spécifique de cette grande Famille où la Charité exprimé dans les urgences va de pair avec la promptitude, le respect de la dignité des bénéficiaires, l’autonomisation, la recevabilité, la subsidiarité, la compétence, la gratuité, le professionnalisme et l’attention du cœur.

Enfin, pour toutes les marques de délicatesse, de confiance et de bienveillance dont elle a été l’objet, Caritas Haïti dit un merci de cœur à tous et se sent bien encadrée pour affronter la deuxième phase des opérations qui est celle de la réhabilitation et de la reconstruction selon les axes stratégiques élaborés lors du Séminaire sur la côte des Arcadins. Aussi croit-elle pouvoir dire que si la terrible tragédie d’Haïti pouvait permettre à toute la Confédération et à chacun de ses membres de mieux se poser sur la scène internationale dans le plaidoyer en faveur des pauvres du monde qui ne peuvent plus attendre, ce malheur au moins pourrait se transformer en une grande école d’apprentissage d’humanité et en un grand berceau pour la nouvelle civilisation de l’amour et du développement intégral.

Je termine mon propos avec la citation de Saint Paul: “Nous voulons vous faire connaitre mes frères la grâce que Dieu s’est accordée à l’Eglise de Macédoine. Au milieu des multiples détresses qui les ont éprouvées, leur joie surabondante et leur pauvreté extrême ont débordé en trésors de générosité dont moi-même je suis témoin… En vous citant le zèle des autres, je vous permets de prouver l’authenticité de votre charité. En effet, vous connaissez la générosité de Notre Seigneur Jésus-Christ qui, pour vous, de riche qu’il était, s’est fait pauvre, pour vous enrichir de sa pauvreté »(2 Cor 8,1-4. 8-9).

 

Faire Un Don


Merci de votre don généreux à Caritas. Votre soutien rend notre travail possible.

Pray

Caritas brought together a collection of prayers and reflections for you to use.

Se Porter Volontaire

Les volontaires apportent une contribution cruciale à notre travail. Découvrez comment devenir volontaire.