Caritas lutte contre les incendies au Chili grâce au savoir et a la préparation

La communauté de Cancha Quillay avait été briefée sur ce qu’il fallait faire en cas de feu.

La communauté de Cancha Quillay avait été briefée sur ce qu’il fallait faire en cas de feu. Photo par Caritas Cancha Quillay

Lorsque de gigantesques feux de forêt ont déferlé vers la communauté de Cancha Quillay, ses habitants étaient préparés.

Grâce au projet de Caritas visant à réduire les effets des désastres, les résidents se sont armés de grands conteneurs d’eau, de pelles, et de tout ce qui leur est tombé sous la main pour refouler la propagation du feu.

La communauté avait été briefée sur ce qu’il fallait faire en cas de feu, et même les enfants avaient appris à l’école comment réagir pour éviter de mettre leurs vies en péril.

«Le projet nous a vraiment aidés à nous organiser, et donc les feux de forêt ne nous ont pas pris au dépourvu », dit Jeannette Fuentes, un des membres du comité d’urgence communautaire mis en place suite au projet. « Ce que j’ai appris m’a permis de me préparer et de rester suffisamment calme pour vaincre ma peur ».

La préparation est vitale pour limiter les conséquences des incendies. Un feu survenu en fin d’année dernière dans la banlieue de Valparaíso a fait 15 morts et a détruit 2500 résidences.

L’importance des feux a mis hors de service tant les lignes téléphoniques que les appareils mobiles. Caritas avait préparé la communauté à cette éventualité en distribuant des talkies-walkies suffisamment à l’avance. Cela la permis aux habitants de communiquer entre eux pour s’informer de l’avancée des feux et alerter ceux qui auraient pu se trouver en difficulté.

Nelda Marchant, présidente du comité d’urgence, affirme : «Ce fut un grand soulagement d’avoir avec nous les radios distribuées par Caritas. Les briefings nous ont vraiment aidés à nous préparer et le travail de la communauté a aidé à limiter l’impact du feu ».

En fait, l’incendie n’a pas fait de victimes et seules cinq maisons ont été atteintes. Les efforts coordonnés de la communauté non seulement ont permis de limiter l’impact des feux, mais ont démontré que les gens étaient capables de protéger leurs effets personnels.

Outre Cancha Quillay, le projet a concerné un certain nombre de communautés dans la région de Maule, dont Pencahue, Palmas de Toconey, Curepto, Gualleco, Constitución et Putú.

Faire Un Don


Merci de votre don généreux à Caritas. Votre soutien rend notre travail possible.

Prier


Caritas a réuni un ensemble de prières et de recueils à utiliser à votre guise.

Se Porter Volontaire

Les volontaires apportent une contribution cruciale à notre travail. Découvrez comment devenir volontaire.