Les Philippines survivent au Typhon Hagupit alors que l’aide arrive

L’an dernier, la ville côtière de Tacloban était dévastée par le typhon Haiyan, mais elle a évité bien des dégâts dans le typhon de 2014, Hagupit.


L’an dernier, la ville côtière de Tacloban était dévastée par le typhon Haiyan, mais elle a évité bien des dégâts dans le typhon de 2014, Hagupit. Photo de Charlie David Martinez pour Catholic Relief Services

Les Philippins poussent un soupir de soulagement, après que le Typhon Hagupit, connu localement sous le nom de Ruby, a traversé leurs îles sans provoquer trop de dommages importants.

« Nous remercions le Seigneur, à travers l’intercession de Mère Marie, dont nous célébrons aujourd’hui la fête de l’Immaculée conception, de nous avoir épargné », a dit Jing Henderson, de Caritas Philippines – NASSA.

Dans les heures qui ont précédé le typhon, Caritas et l’Église ont aidé à évacuer quelques unes des un million de personnes qui fuyaient les régions côtières pour des terres plus élevées et ont cherché refuge dans les églises, les écoles et dans des centres d’évacuation désignés.

L’Église catholique, qui jouit d’une forte présence aux Philippines, a été une des principales sources de refuge. À Palo seulement – une ville durement frappée par le typhon Haiyan de l’an dernier – 10 000 personnes ont trouvé refuge dans des églises et des centres paroissiaux.

La tempête a été recalée du niveau de super typhon à celui de tempête de catégorie 3 samedi. Elle a provoqué certains dégâts, en particulier dans la partie centrale de Samar. « Il se peut qu’il y ait des dégâts causés par le typhon Hagupit (Ruby), mais nous étions prêts quand il est arrivé », a dit Jing Henderson.

Des équipes de Caritas Philippines et de ses organisations membres ont rendu visite aux communautés prises sur le chemin du typhon. Certaines de ces équipes ont découvert que des milliers d’abris construits après ce typhon extrêmement mortel de l’an dernier, Haiyan, avaient résisté à cette nouvelle tempête.

« Les structures ont bien tenu le coup, grâce aux techniques résistantes aux typhons que nos ingénieurs et contremaîtres de construction ont utilisées pour réparer les maisons et construire de nouveaux abris », a dit Josh Kyller, du membre américain de Caritas CRS.

Des équipes de secours de Caritas / de l’Église, venues de Palo, se sont rendues dans la ville voisine de Calbayog pour y apporter 1000 paquets d’articles de secours, samedi. Le Centre diocésain d’action sociale de Calbayog rapporte qu’il y a besoin aussi de kits d’abris d’urgence, en particulier pour les communautés côtières.

Des biens de secours prêts à être distribués à Borongan, Samar.

Des biens de secours prêts à être distribués à Borongan, Samar.

À Dolores, à Borongan, en Samar Oriental, des paquets alimentaires ont été fourni aux personnes affectées par le typhon. CRS entend faire parvenir 2000 kits d’abris d’urgence dans les trois jours à venir, en fonction de la logistique, et Caritas Manille va envoyer des fournitures préparées d’avance.

À Maasin, Cebu, Capiz, Kalibo, Legazpi, Virac, Lucena, Taytay, et Lipa, des milliers de personnes ont reçu de la nourriture de la part du personnel de la Caritas ou de l’Église locale.

Dans ce qui a été une de ses plus grandes opérations de secours des dernières années, Caritas Internationalis a aidé, durant le typhon Haiyan de 2013, plus de 800 000 personnes qui avaient perdu leur maison, des êtres chers et leurs moyens de subsistance.

Faire Un Don


Merci de votre don généreux à Caritas. Votre soutien rend notre travail possible.

Prier


Caritas a réuni un ensemble de prières et de recueils à utiliser à votre guise.

Se Porter Volontaire

Les volontaires apportent une contribution cruciale à notre travail. Découvrez comment devenir volontaire.