La reponse face a l’Ebola se poursuit au Liberia

L’épidémie d’Ebola a tué presque 9.000 personnes en Afrique Occidentale, en a infecté 22.000 et anéanti les systèmes sanitaires de la Sierra Leone, de la Guinée et du Liberia. La pire flambée de l’épidémie semble à présent ralentir, en particulier au Liberia où subsiste actuellement juste un poignée de cas. Toutefois la réponse de Caritas se poursuit dans ce pays et l’aide continue à affluer, comme rapporte André Stelder, membre de Caritas Pays-Bas

Uloading a Caritas shipment in Liberia. Credit Caritas

Unloading a Caritas shipment in Liberia. Credit Caritas

Une camionnette offerte par Cordaid (Caritas Pays-Bas)a été dédouanée au port. Elle se trouve actuellement dans un entrepôt, en attente d’être immatriculée et assurée.

Des containers ont été déchargés du navire néerlandais Karl Doorman. Ils sont stockés au Collège Mère Pattern des Sciences de la Santé, toujours fermé aux étudiants en raison de l’épidémie.

Le Conseil national catholique de la santé et les cliniques du Liberia ont travaillé sans relâche depuis l’éclosion de la crise de l’Ebola pour faire face aux problèmes médicaux. Ils apprécient l’arrivée de chaque container apportant du matériel médical. A l’heure actuelle les besoins les plus urgents concernent les gants gynécologiques, qui sont au bord de la rupture de stock. En effet, le protocole de l’Ebola nécessite d’enfiler une double paire de gants durant les livraisons et les examens.

Outre les équipements de protection pour les cliniques catholiques, des seaux, du savon, des comprimés de chlore, de l’eau de Javel et des pistolets thermiques ont été livrés. De même, sept motos tout-terrain étaient à bord : elles permettront au personnel de Caritas de porter l’information sur l’Ebola jusqu’aux villages les plus reculés.

Sœur Barbara, Doyenne du Collège Mère Pattern des Sciences de la Santé, a personnellement contrôlé le déchargement, assise sur une chaise avec un pied dans le plâtre. Elle a patiemment vérifié que chaque colis correspondait aux documents d’expédition en sa possession.

Heureusement tout était apparemment en ordre, à l’exception de deux seaux endommagés sur les 5.500 livrés. Une ambulance déchargée offerte par Caritas Sénégal était en fait destinée à la Guinée, mais comme ce pays a probablement reçu l’ambulance destinée au Liberia, il s’agit simplement d’échanger les documents concernés.

Sœur Barbara, Doyenne du Collège Mère Pattern des Sciences de la Santé, a personnellement contrôlé le déchargement, assise sur une chaise avec un pied dans le plâtre.

Sœur Barbara, Doyenne du Collège Mère Pattern des Sciences de la Santé,a personnellement contrôlé le déchargement, assise sur une chaise avec un pied dans le plâtre. (source :Caritas)

Le recrutement du personnel destiné au projet est terminé, et une équipe de professionnels a commencé à travailler le lundi 2 février. La semaine dernière, l’équipe du VIH du Collège des Sciences de la santé a dispensé à Bopulu une première formation à l’intention de volontaires en provenance des provinces frontalières de la Sierra Leone. La stigmatisation qui caractérise l’Ebola est semblable à celle qui accompagne le VIH, ce qui rend leur prestation très utile.

Il y a eu également la présentation d’un premier rapport dans le cadre de la Conférence épiscopale. L’évêque de Gbarnga, Cape Palmas, et l’archevêque de Monrovia se sont impliqués à fond et ont prodigué des conseils basés sur leur longue expérience d’assistance aux communautés du Liberia.

Après les interventions médicales, le suivi humanitaire est à présent en bonne voie. L’Ebola a pratiquement presque disparu, mais les séquelles de l’épidémie se feront encore sentir pendant longtemps dans les communautés. Notre principal objectif est désormais d’apporter un soutien, en particulier sous forme de conseils, aux survivants, aux familles les plus touchées et aux orphelins.

Faire Un Don


Merci de votre don généreux à Caritas. Votre soutien rend notre travail possible.

Prier


Caritas a réuni un ensemble de prières et de recueils à utiliser à votre guise.

Se Porter Volontaire

Les volontaires apportent une contribution cruciale à notre travail. Découvrez comment devenir volontaire.