L’importance des Objectifs de développement durable

Blog par Stephen Kituku, directeur national de Caritas Kenya

Dans le village de Bagrohi, près de Sagar, dans l’état indien de Madhya Pradesh, des agriculteurs cultivent du blé, des haricots noirs, des piments et d’autres sortes de cultures grâce à l’aide de SAFBIN, un programme d’adaptation agricole financé par Caritas Autriche. Photo de Laura Sheahen/Caritas.

Dans le village de Bagrohi, près de Sagar, dans l’état indien de Madhya Pradesh, des agriculteurs cultivent du blé, des haricots noirs, des piments et d’autres sortes de cultures grâce à l’aide de SAFBIN, un programme d’adaptation agricole financé par Caritas Autriche. Photo de Laura Sheahen/Caritas.

Dans mon pays le Kenya, près de la moitié de la population vit en dessous du seuil de pauvreté*. Ces personnes n’ont par exemple pas accès à l’eau potable et leurs enfants en meurent, ou elles souffrent de maladies qui pourraient facilement être soignées dans des pays bénéficiant de davantage de ressources, ou elles n’ont tout simplement pas assez à manger pour mener une vie longue et saine, et ce à cause des conséquences du changement climatique.

D’ici la fin septembre, les Objectifs de développement durable (ODD) seront adoptés par les états membres lors de l’Assemblée générale de l’ONU à New York. Ces objectifs donneront le ton et la direction à suivre pour les quinze prochaines années concernant l’aide et le développement. Les ODD seront une opportunité pour le monde entier de mettre fin à la pauvreté et de garantir le respect de la dignité et des droits de l’homme.

Caritas sera présente aux Nations Unies pour le lancement des ODD. Nous ne pouvons sous aucun prétexte manquer un tel événement. Cela fait deux ans que nous travaillons d’arrache pied avec l’ONU, les gouvernements, la société civile et d’autres partenaires pour s’assurer que la voix de l’Eglise et celle des pauvres seront entendues et prises en compte dans ces objectifs déterminants contre la pauvreté. C’est une occasion unique d’anticiper et de construire des engagements politiques qui permettent une mise en œuvre et un suivi sur le plan national.

Caritas est un partenaire déterminant de développement humain intégral dans les communautés de plus de 200 pays du monde. Avec nos programmes, nous prenons les problèmes de l’injustice et de l’inégalité à leurs racines et veillons à ce que les gouvernements honorent leurs engagements envers les pauvres.

Lors du lancement des ODD à l’ONU, nous aurons un allié de taille, en la personne du Pape François. Beaucoup sont impatients d’écouter ce que le Pape a à dire sur notre responsabilité pour l’avenir du développement, dans le discours qu’il fera le 25 septembre à l’Assemblée générale.

Le Saint Père a publié en juin l’encyclique Laudato Si’, sur la sauvegarde de la maison commune. Cette lettre nous rappelait à juste titre que nous étions tous reliés les uns aux autres et que nos actions dans le monde entier avaient des effets tangibles sur la vie des plus vulnérables.

La délégation Caritas à l’ONU reflète l’engagement de la communauté catholique à mettre en œuvre les ODD entre aujourd’hui et 2030. Nous marchons aux côtés des plus pauvres et des plus marginalisés et voulons nous assurer que ces personnes jouent elles aussi un rôle déterminant dans la mise en œuvre et le suivi des 17 ODD.

La différence entre les OMD et les ODD résidera, nous l’espérons de tout cœur, en la participation des pauvres et la prise de conscience croissante de l’urgence du véritable développement mondial. Les OMD ont été créés selon une approche verticale fermée qui n’engageait pas les personnes en situation d’extrême pauvreté. Par conséquent, les objectifs n’ont bien souvent pas réussi à répondre aux expériences ou aux priorités des personnes sur le terrain. Nous avons entre les mains une chance unique de changer la donne.

Au Kenya, nous attendons un engagement fort des gouvernements pour garantir la transparence et la responsabilité dans la mise en œuvre de ces ODD pour des améliorations qui touchent tous les citoyens, et notamment les pauvres et les marginalisés. Grâce aux structures de Caritas, sous la responsabilité des conférences épiscopales nationales, nous continuerons à travailler de manière collective et cohésive sur le plan national et local pour veiller à ce que le champ d’action des ODD soit le plus vaste possible et que personne ne soit laissé pour compte.

*42% selon l’UNICEF

Faire Un Don


Merci de votre don généreux à Caritas. Votre soutien rend notre travail possible.

Prier


Caritas a réuni un ensemble de prières et de recueils à utiliser à votre guise.

Se Porter Volontaire

Les volontaires apportent une contribution cruciale à notre travail. Découvrez comment devenir volontaire.