Journée mondiale de prière et de réflexion contre la traite des êtres humains

La traite d’êtres humains est le terme que l’on emploie de nos jours pour parler d’esclavage. Des femmes, des enfants et des hommes sont achetés et vendus, frappés, maltraités et parfois tués, tous échangés comme de la marchandise sur les marchés invisibles de la traite humaine du monde entire.

Ce 8 février, Caritas vous invite à participer à la Journée mondiale de prière et de réflexion contre la traite des êtres humains, promue par l’Union des supérieurs généraux. La journée est célébrée le jour de la fête de Sainte Joséphine Bakhita, une Soudanaise qui a été vendue comme esclave, maltraitée puis rendue libre.

Caritas in Nepal gives women small loans so they have income-generation options at home and don't have to leave their families. Photo by Sheahen/Caritas

Caritas in Nepal gives women small loans so they have income-generation options at home and don’t have to leave their families. Photo by Sheahen/Caritas

La Journée de prière est une invitation lancée à nous tous pour explorer le monde de la traite et les souffrances qu’elle inflige à des millions de personnes. C’est l’occasion d’apprendre ce que signifie la traite et aussi de découvrir l’impact physique, mental et spirituel qu’elle a sur les individus et les sociétés.

Caritas coordonne le travail de COATNET (Organisation chrétienne contre la traite des êtres humains), un réseau de 42 groupes chrétiens du monde entier qui luttent contre la traite humaine. Selon l’organisation, la première chose à faire pour lutter contre la traite, c’est de sensibiliser le public sur la déshumanisation des victimes de la traite pour ensuite concrétiser ces connaissances en actions.

La Journée mondiale de prière et de réflexion contre la traite des êtres humains représente une occasion de faire ce premier pas dans la lutte contre la traite. Vous trouverez ci-dessous comment participer à votre niveau :

Prière

Sensibilisation

  • Regardez la courte vidéo de Caritas Liban sur le lien entre la traite humaine et les vêtements que nous portons.
  • Visionnez une vidéo qui montre pourquoi les gens ont besoin de COATNET.
  • Lisez les récits de Caritas sur la traite des êtres humains.
  • Consultez un blog rédigé par le directeur de Caritas Nigeria sur la nécessité de miséricorde envers les victimes de la traite.
  • Parcourez l’engagement chrétien sur la traite des êtres humains et le rapport sur la traite des êtres humains en situation de conflits et de post-conflits de Secours Catholique.

Action

  • Vérifiez les chaînes d’approvisionnement et assurez-vous que vos vêtements et autres biens ne proviennent pas du travail forcé ou de main-d’œuvre bon marché.li>
  • Contactez une organisation COATNET dans votre pays et demandez si vous pouvez vous engager comme volontaire.
  • Faites un don pour financer les projets contre la traite des êtres humains.
  • Défendez les lois contre la traite et leur application dans votre pays.li>

Si vous travaillez pour une organisation qui lutte contre la traite, créez une collaboration avec d’autres organisations locales qui viennent en aide aux victimes, ou bien avec des autorités et des programmes de prévention, et lancez ensemble une campagne contre la traite des êtres humains.

Faire Un Don


Merci de votre don généreux à Caritas. Votre soutien rend notre travail possible.

Prier


Caritas a réuni un ensemble de prières et de recueils à utiliser à votre guise.

Se Porter Volontaire

Les volontaires apportent une contribution cruciale à notre travail. Découvrez comment devenir volontaire.