Une invitation à prier pour les victimes de la traite des êtres humains

PrayerDay2017FR
Les organisations Caritas et tous ceux qui les soutiennent sont invités à prier pour les enfants et les adolescents victimes de la traite des êtres humains, le 8 février.

En ce jour, Caritas s’unira au Vatican et à divers ordres religieux pour commémorer la Journée internationale de la prière et de la sensibilisation à la traite des êtres humains, prier pour les enfants qui ont été victimes de la traite et réfléchir sur les manières de les aider.

Trafficking Prayer Day

Caritas Italie propose des cours de cuisine, comme mesure de prévention pour protéger les migrants et les éloigner des trafiquants d’êtres humains. Photo de Stefano Schirato/Caritas

Le Président de Caritas, S. Em. Le Cardinal Luis Tagle nous a exhortés, d’abord et avant tout, à la compassion pour les victimes de la traite. Il affirmait dans une homélie récente : « La miséricorde de Jésus est dans les familles, les mères et les pères qui perdent leurs enfants dans la violence, dans les vices, dans la traite des personnes, dans de nouvelles formes d’esclavage, des enfants qui sont kidnappés, vendus à la prostitution, des parties de leurs corps exploitées par le trafic international d’organes. »

Pour plus d’informations sur des nouvelles ou des manifestations de la Journée contre la Traite, veuillez cliquer ici.

Le 8 février est la fête de Sainte Josephine Bakhita. Elle est née à Darfour, au Soudan, en 1869. A l’âge de neuf ans, elle a été vendue comme esclave. Elle a finalement été libérée, elle est devenue une religieuse célèbre pour son charisme spécial et sa réputation de sainte. Elle a été canonisée en l’an 2000.

Faire Un Don


Merci de votre don généreux à Caritas. Votre soutien rend notre travail possible.

Prier


Caritas a réuni un ensemble de prières et de recueils à utiliser à votre guise.

Se Porter Volontaire

Les volontaires apportent une contribution cruciale à notre travail. Découvrez comment devenir volontaire.