Les sept suggestions du Pape François pour aider les enfants migrants

Caritas Athènes distribue des vêtements et de la nourriture, anime des séances de conseils donnés par des travailleurs sociaux, offre des cours de langues et une salle de jeux pour enfants. Photo de Natalia Tsoukala/Caritas Internationalis

Voulez-vous aider les enfants migrants ? Voici sept suggestions du Pape François.

  1. Accueillons les enfants migrants dans nos maisons, nos communautés et nos nations. « Quiconque accueille en mon nom un enfant comme celui-ci, c’est moi qu’il accueille ; et celui qui m’accueille, ce n’est pas moi qu’il accueille, mais Celui qui m’a envoyé. » (Mc 9, 37 ; cf. Mt 18, 5 ; Lc 9, 48 ; Jn 13, 20).
  2. Garantissez la protection et la sécurité des enfants migrants dans votre communauté et votre société.
  3. Nous sommes appelés à intégrer les enfants migrants dans nos vies plutôt que de les renvoyer vers nos frontières.
  4. Criez contre l’exploitation. Les enfants sont vulnérables à l’exploitation par la prostitution, l’asservissement dans le travail ou l’enrôlement comme enfants soldats, le trafic de drogues. Leur enfance leur est volée.
  5. Apprenez les droits des enfants, travaillez pour qu’ils soient protégés dans notre société. Ils comprennent le droit à un environnement familial sain et sûr, à l’éducation, à la santé.
  6. Appelez-en à vos gouvernements pour qu’ils prennent des mesures contre les multiples formes d’esclavage dont sont victimes les enfants.
  7. Travaillez ensemble en tant que peuple, organisations et réseaux pour aider les enfants migrants et combattre l’esclavage.

Ces suggestions sont extraites du message du Saint-Père pour la Journée mondiale du migrant et du réfugié.

Faire Un Don


Merci de votre don généreux à Caritas. Votre soutien rend notre travail possible.

Prier


Caritas a réuni un ensemble de prières et de recueils à utiliser à votre guise.

Se Porter Volontaire

Les volontaires apportent une contribution cruciale à notre travail. Découvrez comment devenir volontaire.