Crise – Syrie

«Je devais aider»: l’autonomisation des réfugiées syriennes au Liban

«Je devais aider»: l’autonomisation des réfugiées syriennes au Liban

Reem Alhaswani, 27 ans, est elle-même une réfugiée syrienne qui vit actuellement au Liban et aide plus d’une centaine de femmes syriennes et palestiniennes à gagner leur vie. Son organisation, Basmeh et Zeitooneh, a gagné le prix ‘Femmes, semeuses de développement’, d’une valeur de 10 000 €, décerné par Caritas Internationalis et Voices of Faith.

Continuez à lire...