Turkey @fr

Caritas prépare les survivants du tremblement de terre en Turquie à affronter l’hiver

Caritas prépare les survivants du tremblement de terre en Turquie à affronter l’hiver

Caritas fournira des articles essentiels que les gens pourraient avoir perdus pendant le tremblement de terre, comme des couches et du lait en poudre pour les bébés, des couvertures, des lits, des vêtements d'hiver et des appareils ménagers pour les personnes temporairement relocalisées par le gouvernement.

Continuez à lire...

Travailleur de Caritas en Syrie, réfugié en Europe

Travailleur de Caritas en Syrie, réfugié en Europe

Modar travaillait chez Caritas Syrie, où il aidait les personnes fuyant la guerre. Quand la vie s’est faite trop dangereuse, il est parti pour l’Europe. Il décrit son travail, son long périple qui l’a amené à finir réfugié.

Continuez à lire...

Les réfugiés et les migrants débarquant en Europe doivent être bien accueillis

Les réfugiés et les migrants débarquant en Europe doivent être bien accueillis

Caritas Internationalis en appelle aux gouvernements, aux communautés et aux personnes de bonne volonté pour qu’ils accueillent les réfugiés tout en faisant de la paix dans leur pays d’origine une question prioritaire.

Continuez à lire...

Quatre années de guerre en Syrie ont réduit en ruine le Moyen-Orient

Quatre années de guerre en Syrie ont réduit en ruine le Moyen-Orient

En 2015, Caritas veut intensifier son travail en Syrie, en Irak et au Moyen-Orient où le conflit syrien entame sa cinquième année sans solution en vue. La confédération Caritas, qui réunit des organisations d'aide catholiques opérant entre autres en Syrie, en Irak, au Liban, en Jordanie, en Égypte et en Turquie, a apporté l’aide à 1,2 million de personnes en 2014.

Continuez à lire...

[infographie] Le Moyen-Orient en crise

[infographie] Le Moyen-Orient en crise

Caritas a apporté l’aide à près de 1 million de personnes touchées par la crise en Syrie, à Gaza et en Irak, mais à cause des troubles croissants, les besoins augmentent alors que les ressources diminuent. L'aide est essentielle, mais seul un accord de paix régional pourra protéger la vie de tous, qu'ils soient musulmans, chrétiens, juifs ou yézidis.

Continuez à lire...