La crise économique frappe les plus démunis

Fr Joe Komakoma and Milimo Mwiba from Zambia march in London at the G20. Credits: Adrian White/CAFOD

Fr Joe Komakoma and Milimo Mwiba from Zambia march in London at the G20. Credits: Adrian White/CAFOD

Les progrès accomplis pour la réalisation des Objectifs de développement du Millénaire (ODM), qui visent à réduire de moitié la pauvreté d’ici 2015, sont menacés par la crise mondiale. Par son travail de plaidoyer, Caritas Internationalis a essayé de maintenir la question de la pauvreté à l’ordre du jour des responsables mondiaux.

La délégation de Caritas Internationalis aux Nations Unies à New York coordonne le‘Convening Group’pour les ODM, en nouant des liens entre les ONG, les groupes confessionnels et les experts. Caritas travaille en étroite collaboration avec le programme mondial et européen de la campagne du Millénaire.

Les représentants de Caritas ont participé au Forum économique mondial de Davos et au Forum social mondial de Belém, au Brésil, aux réunions du G20 et du G8 au Royaume-Uni et en Italie, et au sommet mondial contre la faim des Nations Unies afin de faire du lobbying et inciter à l’action.

En avril, Milimo Mwiba de Caritas Zambie s’est uni aux membres de CAFOD (Caritas Angleterre et Pays de Galles) et à d’autres membres Caritas à Londres pour le sommet des économies développées et émergentes du G20.

La Zambie a été gravement atteinte par la récession mondiale. Luanshya, la ville du cuivre, a perdu plus de 3 000 emplois quand la mine locale a fermé. Les 60 000 habitants de la ville qui dépendaient de la mine se trouvent maintenant face à la pauvreté, ne pouvant compter sur aucune forme d’assistance sociale ni d’amortisseurs sociaux.

“J’aime penser que ma voix et celle de millions d’autres Africains a pénétré dans la salle sécurisée où les responsables du G20 essayent de remédier au désastre que leur avidité a engendré,”affirme Milimo.

La réunion du G20 s’est conclue par des engagements supplémentaires à respecter les promesses faites par le passé, mais peu de propositions concrètes. Caritas espérait que la réunion du G8 des pays les plus industrialisés du monde, qui s’est tenue en juillet dans la ville sinistrée de L’Aquila, produise des plans plus fermes.

L’aide accrue avait permis d’améliorer la vie des personnes démunies. Ces derniers dix ans, 33 millions d’enfants en plus vont à l’école, et quatre millions de moins meurent chaque année. Le G8 a réaffirmé son engagement à tenir la promesse de doubler l’aide à l’Afrique d’ici 2010, mais sans spécifier comment il allait le faire.

Les derniers chiffres de 2009 ont montré que ces pays donnent moins de la moitié des 50 milliards de dollars (40 milliards d’euros) supplémentaires promis, laissant ainsi les pauvres dans le besoin et la réputation du G8 gravement ternie.

Faire Un Don


Merci de votre don généreux à Caritas. Votre soutien rend notre travail possible.

Prier


Caritas a réuni un ensemble de prières et de recueils à utiliser à votre guise.

Se Porter Volontaire

Les volontaires apportent une contribution cruciale à notre travail. Découvrez comment devenir volontaire.