Droits des migrants:

Imagine a migrant's rights protected: Migrants rights

Imagine a migrant’s rights protected: Migrants rights

• La priorité doit être donnée aux politiques économiques et sociales qui promeuvent le développement dans les pays les plus pauvres afin que leurs habitants ne soient pas obligés de migrer.

• Les politiques limitant la migration ne sont pas la réponse. Des perspectives de travail plus nombreuses dans les pays d’origine inciteraient davantage les habitants à ne pas migrer.

• Une meilleure réglementation du marché du travail contribuerait à prévenir l’exploitation. Caritas demande instamment aux gouvernements et aux sociétés de garantir des conditions de travail décentes.

À la conférence de l’Initiative mondiale de lutte contre la traite des êtres humains, en février, Caritas a exhorté les dirigeants de ce monde à honorer leur engagement de lutter contre la pauvreté et d’atteindre les Objectifs de développement du Millénaire. Les promesses non tenues génèrent le désespoir et l’injustice, qui font le lit de la traite et de l’esclavage. À la réunion de COATNET (un réseau d’organisations chrétiennes contre la traite des êtres humains), organisée en octobre à Paris, Caritas a insisté sur la nécessité de s’engager à donner plus de poids aux femmes dans la famille et à lutter contre la traite des enfants.

Au forum mondial sur la migration et le développement, en novembre, Caritas a plaidé pour des politiques économiques et sociales susceptibles de promouvoir le développement et de limiter la migration forcée.

À l’occasion d’une conférence sur la réponse à opposer à la traite des personnes sur le continent américain, organisée à Washington par les organisations membres Caritas des États-Unis, plus d’une cinquantaine de participants Caritas d’Amérique du Nord, d’Amérique latine et de pays invités d’Europe, du Moyen-Orient et d’Asie ont partagé leurs initiatives et leurs expériences.

Lors d’un forum sur la migration à Dakar, en décembre, Caritas a exhorté les gouvernements donateurs à ne pas jouer la carte du contrôle de la migration au détriment de l’aide au développement et a instamment demandé aux gouvernements des pays d’origine d’adopter des politiques justes et cohérentes ouvrant de nouvelles perspectives aux jeunes et leur permettant d’espérer une vie meilleure.

Faire Un Don


Merci de votre don généreux à Caritas. Votre soutien rend notre travail possible.

Prier


Caritas a réuni un ensemble de prières et de recueils à utiliser à votre guise.

Se Porter Volontaire

Les volontaires apportent une contribution cruciale à notre travail. Découvrez comment devenir volontaire.