Les Zimbabwéens tiennent bon envers et contre tout

Par David Snyder

On perçoit de nouveau les signes d’une stabilité fragile au Zimbabwe suite à des décennies d’un déclin ravageur. Mais les plus démunis qui vivent dans les zones rurales doivent encore toucher terre.

La famine est toujours accablante. Des maladies que l’on peut traiter facilement font toujours de nombreuses victimes à cause du manque d’accès à des soins médicaux. De nombreuses personnes n’ont pas assez pour survivre.

Les Zimbabwéens moyens ont une histoire empreinte de résilience et de courage face à ces difficultés.

Lisez leurs histoires ci-dessous ou consulter leur galerie de photos

FAMINE
La famine généralisée qui sévit dans les zones rurales du Zimbabwe signifie que Kembo Ndlovu, directeur de l’école primaire de Lupaka, ne doit pas seulement se soucier de nourrir les esprits de ses élèves, il doit également se soucier de nourrir leurs corps. Lisez son histoire…
PAUVRETÉ
Avec l’aggravation de la crise économique et de la crise alimentaire, il y a de plus en plus d’enfants abandonnés car leurs parents vont chercher du travail à l’étranger. Les filles et les garçons du Zimbabwe se trouvent ainsi face à d’énormes difficultésLisez leur histoire…
SANTÉ
Mr Mpofu, 49 ans, a été contrôlé positif au VIH en décembre 2008 et lutte depuis pour sa santé. Dans les régions pauvres du Sud du Zimbabwe, être en mauvaise santé signifie pas de travail et pas d’argent, et pas d’argent signifie des jours difficiles pour la famille de Mpofu. M. Mpofu affirme que cela a été difficile, d’autant plus que six de ses sept enfants vivent encore à la maison. Lisez son histoire…
MIGRATION
“J’ai été victime de discrimination,” …“notamment dans les hôpitaux publics en Afrique du Sud. On appelle votre nom et on vous dit ‘oh, vous avez quitté votre pays où les médicaments sont payants et vous propagez des maladies’.” Lisez sa histoire…

BLOG DE DAVID

David Snyder a visite les projets soutenus per Caritas au Zimbabwe. Voici son blog au sujet du voyage.

Jour 1: Food still scarce in poor families
Jour 2: Mothers abandon children in economic crisis
Jour 3: Rural poor’s resilience after decade of devastating decline

 

 

Faire Un Don


Merci de votre don généreux à Caritas. Votre soutien rend notre travail possible.

Prier


Caritas a réuni un ensemble de prières et de recueils à utiliser à votre guise.

Se Porter Volontaire

Les volontaires apportent une contribution cruciale à notre travail. Découvrez comment devenir volontaire.